14/06/2018 17:15
 >>Le New York Times revendique plus de 3,7 millions d'abonnés
>>Plan de départs au New York Times, qui va aussi embaucher

Malgré les performances des grands quotidiens, la presse américaine a connu une année 2017 difficile avec une audience et des recettes publicitaires en baisse, selon une étude publiée mercredi 13 juin par l'institut indépendant Pew Research Center. Au total, les ventes moyennes de quotidiens, sous forme imprimée ou numérique, se sont repliées de 4% par rapport à 2016, selon l'étude, pour les éditions des jours de semaine. Si l'on exclut les têtes de gondole que sont le New York Times et le Wall Street Journal, le recul atteint 11%. Entre fin mars 2017 et fin mars 2018, le New York Times a gagné, en net, environ 500.000 abonnés en combinant les éditions numériques et imprimées. Sur 2017, le Wall Street Journal en a lui gagné 180.000 en net. Plus préoccupant, après avoir connu des taux de croissance à deux chiffres année après année, le nombre de visiteurs uniques mensuels des sites des 50 premiers quotidiens américains en ligne a légèrement baissé, de 1,7%. Selon Mike Barthel, qui a dirigé l'étude, ces mauvais chiffres pourraient s'expliquer par le fait que 2017 était une année post-électorale. Côté publicité, le chiffre d'affaires a baissé de près de 10% (9,8%) d'une année sur l'autre. Depuis le pic atteint en 2005, il a été divisé par trois. Autre indicateur de la santé fragile de la presse américaine, les rédactions aux États-Unis ont perdu 3.240 employés en 2017, en net.
    
AFP/VNA/CVN


 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une visite au village des forgerons de Pac Rang

Le tourisme prend son essor à Binh Liêu Ces dernières années, Binh Liêu a connu des changements remarquables dans son développement du tourisme. Autrefois terre inconnue, ce district est devenu l’une des destinations les plus appréciées à Quang Ninh.