26/07/2018 11:35
La présidente de l'Assemblée nationale (AN), Nguyên Thi Kim Ngân, a visité mercredi 25 juillet le Centre national des archives N°3 à Hanoï, où environ 72.000 documents personnels et articles de ceux qui ont servi dans le champ de bataille du Sud de 1959-1975 sont conservés.
>>Les châu ban ou textes scellés du sceau rouge cinabre
>>Gravures xylographiques des Nguyên
>>Expo d’archives sur l’empreinte de la culture française à Hanoï

La présidente de l'Assemblée nationale Nguyên Thi Kim Ngân (centre) au Centre national des archives N°3 à Hanoï.
Photo: Trong Duc/VNA/CVN

Cette visite a été faite alors que le pays célèbre le 71e anniversaire de la Journée des invalides de guerre et des morts pour la Patrie du Vietnam (27 juillet). La présidente Nguyên Thi Kim Ngân était accompagnée du ministre du Travail, des Invalides de guerre et des Affaires sociales, Dào Ngoc Dung, et du vice-ministre de l'Intérieur, Triêu Van Cuong.

Le Centre national des archives N°3 conserve actuellement une série de documents et d'objets personnels, tels que certificats de naissance, cartes d'identité, diplômes, certificats de mérite, lettres personnelles et insignes de ceux qui ont rendu service à la Patrie entre 1959 et 1975. Ils étaient des soldats, infirmières, médecins, enseignants, ingénieurs, écrivains, journalistes... qui ont servi sur le champ de bataille du Sud pendant la guerre anti-américaine.

La dirigeante de l’AN a loué le dévouement et le professionnalisme du personnel du Centre national des archives N°3, un membre des Archives nationales du Vietnam, pour la gestion d'une telle quantité de documents historiques qui enregistrent les activités des organismes centraux et des particuliers depuis 1945. Elle a également hautement apprécié les efforts de l'établissement dans le stockage et la préservation des documents et des articles, qui ont traversé les décennies presque intacts.

Encore inconnus du public

Le Centre a fait des efforts pour rendre ses archives plus accessibles en utilisant des technologies modernes. Une fois les documents et les articles classés, ils sont ensuite traités dans la base de données numérique du centre, dans le but d'aider les personnes intéressées à trouver les informations qu'ils recherchent.

La présidente Nguyên Thi Kim Ngân a demandé au Bureau de l’AN de continuer de se coordonner avec les Centres nationaux des archives du Vietnam pour promouvoir la valeur de ces anciens documents et objets.

Cependant, même après plusieurs décennies, ces documents historiques sont relativement inconnus du grand public. Elle a donc exhorté les organes de presse, en particulier au niveau local, à fournir plus d'informations à leur sujet afin que ceux qui ont servi sur le champ de bataille du Sud et leurs proches puissent contacter les centres pour donner des objets.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Think Playgrounds et l’initiative des espaces de jeu en ville

Huê lancera des bus à toit ouvert Les touristes à Huê auront l’occasion de découvrir l’ancienne capitale impériale par des visites en bus à toit ouvert, selon les informations du Service du tourisme de la province centrale de Thua Thiên-Huê.