21/12/2018 23:33
Les forces armées de la Ire Zone militaire doivent bien appréhender la position, la ligne politique militaire et de défense du Parti, les tâches de défense de la Patrie dans la nouvelle situation, a déclaré la présidente de l’Assemblée nationale du Vietnam, Nguyên Thi Kim Ngân.
>>Le Premier ministre décore le service de propagande de la Ve Zone militaire
>>Échange entre jeunes officiers vietnamiens et cambodgiens

La présidente de l’Assemblée nationale du Vietnam, Nguyên Thi Kim Ngân, inspecte la garde d'honneur lors de sa visite dans la Ire Zone militaire.
Photo : VNA/CVN

La dirigeante vietnamienne a rendu visite vendredi 21 décembre au Commandement de la Ire Zone militaire dans la province de Thai Nguyên (Nord), à l’occasion du 74e anniversaire de la fondation de l’Armée populaire du Vietnam et du 29e anniversaire de la Journée de la défense populaire.

La Ire Zone militaire a été créée le 16 octobre 1945 et couvre les provinces de Cao Bang, Bac Kan, Thai Nguyên, Bac Ninh, Bac Giang et Lang Son (Nord-Est).

Dans n’importe quelle circonstance, les forces armées de la Ire Zone militaire ont toujours fait preuve de loyauté envers le Parti, l’État et le peuple, et ont déployé tous leurs efforts pour mener à bien les tâches à elles confiées, s’est-elle félicitée.

Durant la guerre de résistance anti-française, la Ire Zone militaire constituait une base révolutionnaire essentielle pour le Comité central du Parti, le gouvernement et le Président Hô Chi Minh. Ses forces avaient participé à de grandes campagnes pour mettre fin à la domination des colonialistes français au Vietnam et en Indochine.

Près de 30.000 jeunes de la Ire Zone militaire s’étaient engagés dans les champs de bataille dans le Sud durant la guerre de résistance anti-américaine. Les forces armées et les membres de 25 ethnies locales s’étaient battus avec bravoure pour défendre fermement la souveraineté et l’intégrité territoriale de la Patrie durant la guerre frontalière, a déclaré Nguyên Thi Kim Ngân.

Situation régionale et mondiale

Alors que la situation régionale et mondiale évolue de manière complexe, la Ire Zone militaire doit saisir à fond la résolution du XIIe Congrès national du Parti, les résolutions et conclusions du Comité central du Parti du XIIe mandat, intensifier l’éducation idéologique, renforcer la confiance des cadres et des soldats dans la direction du Parti, et renforcer ses forces en termes de fermeté politique et de combativité, a-t-elle déclaré.

La dirigeante vietnamienne a demandé aux forces armées présentes de travailler en étroite collaboration avec les administrations locales afin de consolider la défense et la sécurité populaires afin de déjouer de manière proactive les complots de sabotage des forces hostiles pour défendre solidement la souveraineté du pays, le Parti, l’État et le régime socialiste.

Les forces doivent mettre en œuvre la position du Parti sur la combinaison de la défense, de la sécurité et des affaires économiques afin de développer des régions économiques et de défense pour améliorer les conditions de vie des populations locales, en particulier celles des régions frontalières.

Elles doivent également participer à la mobilisation des masses, à la mise en place de systèmes politiques locaux solides, et aux efforts visant à aider les populations locales à sortir de la pauvreté et à instaurer la nouvelle ruralité, contribuant ainsi au renforcement du bloc de la grande union nationale, a-t-elle ajouté.

La présidente de l’Assemblée nationale a exprimé l’espoir que les cadres et les soldats de la Ire Zone militaire resteront soudés pour mener à bien toutes les tâches confiées par le Parti, l’État, l’armée et le peuple.
 

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’histoire de l’ao dài a son musée privé

ASEAN: la connexion des patrimoines régionaux à l’ère numérique au cœur d’une conférence L’ASEAN est célèbre pour ses nombreux patrimoines naturels et culturels qui sont devenus des destinations attrayantes au niveau mondial. Dans le contexte de développement technologique rapide, la connectivité et la promotion des valeurs patrimoniales dans la région poseront les bases d’un développement durable du tourisme.