14/01/2020 22:36
La présidente de l’Assemblée nationale Nguyên Thi Kim Ngân, en visite dans la province de Dak Lak sur les hauts plateaux du Centre, a rencontré mardi 14 janvier plusieurs travailleurs, policiers et garde-frontières locaux.
>>La présidente de l’AN se rend au commandement de la Zone militaire No3
>>La présidente de l’Assemblée nationale félicite l’armée de mer

La présidente de l'Assemblée nationale Nguyên Thi Kim Ngân (gauche), lors d'une rencontre avec des travailleurs de Dak Lak, le 14 janvier dans cette province sur les hauts plateaux du Centre. Photo : Trong Duc/VNA/CVN

Lors de sa rencontre avec des ouvriers et des travailleurs, la présidente de l’Assemblée nationale Nguyên Thi Kim Ngân leur a adressé ses meilleurs voeux de Nouvel An lunaire 2020. Elle a rappelé la croissance économique de 9,23% de la province de Dak Lak l’année dernière et l’amélioration des conditions de vie des travailleurs locaux. Elle a déclaré souhaiter que Dak Lak continue de promouvoir la production pour créer davantage d’emplois et d’appliquer au mieux les politiques de bien-être social.

À cette occasion, la présidente de l’Assemblée nationale a offert 100 cadeaux d’une valeur de 1,2 million de dôngs chacun à des travailleurs en difficulté.

Lors de sa séance de travail avec la Police de Dak Lak, Nguyên Thi Kim Ngân a déclaré apprécier ses réalisations pour garantir la sécurité publique et l’ordre social dans la province, notamment la baisse des criminalités et des accidents routiers.

Mardi après-midi 14 janvier, la présidente de l’Assemblée nationale a rendu visite à des habitants de la commune frontalière de Krông Na, district de Buôn Dôn. Elle a offert des boeufs à des familles défavorisées et participé à des programmes culturels et sportifs.

Nguyên Thi Kim Ngân a également rencontré des garde-frontières locaux. Soulignant que Dak Lak avait un rôle important dans les hauts plateaux du Centre, elle a demandé aux forces de garde-frontière de renforcer la solidarité, d’appliquer au mieux les politiques du Parti et les lois de l’État, d’améliorer l’entraînement et la formation de soldats...

Lors de la rencontre, la cheffe de l’organe législatif a remis des cadeaux à des garde-frontières locaux.

VNA/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
“Mémoires de Hôi An”, retour sur les origines

Têt : branle-bas de combat au village de fleurs de Sa Déc À l’approche du Têt traditionnel, le village des fleurs de Sa Déc, province de Dông Thap (Sud), entre dans une période très affairée. Les quelque 2.000 foyers producteurs mettent les bouchées doubles pour répondre aux nombreuses commandes.