24/08/2018 23:53
L’Assemblée nationale (AN) du Vietnam a toujours veillé à l’élaboration de politiques et de lois appropriées et à la création d’un environnement favorable aux entreprises étrangères en général et à celles sud-coréennes en particulier.

>>Le PM plaide pour des liens accrus entre Busan et le Vietnam
>>L’apprentissage du vietnamien est devenu le choix de nombreux Sud-Coréens
>>Le consul général honoraire du Vietnam en R. de Corée reçu à Hanoï
 

La présidente de l'AN, Nguyên Thi Kim Ngân, et le consul général d’honneur du Vietnam à Busan-Gyeongnam de République de Corée, Park Soo-kwan.
Photo : VNA/CVN


C’est ce qu’a déclaré la présidente de l’AN Nguyên Thi Kim Ngân lors d’une rencontre le 24 août à Hanoï avec Park Soo-kwan, consul général d’honneur du Vietnam à Busan-Gyeongnam de République de Corée. 

Elle a affirmé que son pays prenait pour sien le succès des entreprises sud-coréennes, souhaitant que Park Soo-kwan agisse pour promouvoir les échanges entre les deux pays, a fortiori économiques. 

Elle s'est félicitée des relations fructueuses entre le Vietnam et la République de Corée, comme en témoignent les échanges réguliers de délégations de haut niveau, dont la plus récente était la visite du président Moon Jae-in au Vietnam en mars 2018. 

Renforcer les liens bilatéraux dans divers domaines

Soulignant les contributions des investisseurs et de la communauté sud-coréenne au développement socio-économique au Vietnam, la République de Corée est actuellement le premier partenaire économique et le premier investisseur du Vietnam avec plus de 6.000 entreprises et un capital total de 57,6 milliards de dollars en 2017. 

La République de Corée est également le deuxième partenaire commercial du Vietnam, le 2e fournisseur d’aide publique au développement (APD) et aussi le 2e grand marché du travail et du tourisme, tandis que le Vietnam reste le principal partenaire de République de Corée et a été considéré comme partenaire de coopération central dans la Nouvelle politique Sud de République de Corée, a ajouté la présidente de l’AN. 

Elle a déclaré que l’AN du Vietnam appréciait grandement les contributions de Park Soo-kwan aux relations entre le Vietnam et la République de Corée, ainsi que leurs liens législatifs. 

Elle a également souligné son soutien pratique aux 30.000 Vietnamiens de la région de Busan-Kyeongnam, en particulier aux familles vietnamo-coréennes. 

Nguyên Thi Kim Ngân a demandé à Park Soo-kwan de continuer de valoriser son rôle de consul général d’honneur du Vietnam dans la région pour assister l'ambassade vietnamienne dans la région, et promouvoir la coopération et les échanges entre les deux pays, notamment les conseils populaires, les autorités locales et les entreprises. 

Elle a exhorté le consul général d’honneur à introduire des sociétés prestigieuses de République de Corée pour qu'elles investissent au Vietnam, contribuant ainsi à renforcer les liens économiques bilatéraux, commerciaux et d'investissement et apportant des intérêts pragmatiques aux habitants des deux pays. 

Pour sa part, Park Soo Kwan a déclaré que le Vietnam et la République de Corée avaient beaucoup de points similaires, soulignant que le Vietnam était un partenaire important de la République de Corée dans le développement économique du pays. 

Le Vietnam compte parmi les destinations favorites des entreprises sud-coréennes, a-t-il dit, en s’engageant à tout mettre en œuvre pour cultiver la relation fructueuse entre les deux pays. 

Le Vietnam a 19 consuls généraux d’honneur et consuls d’honneur étrangers dans plusieurs pays, nommés par le ministre des Affaires étrangères pour aider à promouvoir les relations entre le Vietnam et ces pays, et traiter des questions relatives à la protection des citoyens.

VNA/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Deux ophtalmologues suisses en mission bénévole à Hanoï

Le développement du tourisme Actuellement, le tourisme intelligent constitue une tendance inéluctable au Vietnam. Ce type de voyage recourt à l’application des technologies de l’information et de la communication à son essor et attache les intérêts des voyageurs à ceux de l’administration et des entreprises.