25/03/2018 22:37
La présidente de l'Assemblée nationale, Nguyên Thi Kim Ngân, a rencontré le président de la Chambre des représentants de la république d'Indonésie, Bambang Soesatyo, samedi après-midi (heure locale) 24 mars en marge de la 138e Assemblée de l'Union interparlementaire (IPU-138).

>>La présidente de l’Assemblée nationale vietnamienne est arrivée en Suisse
>>La présidente de l’Assemblée nationale part pour la Suisse et les Pays-Bas
 

La présidente de l'Assemblée nationale, Nguyên Thi Kim Ngân, a rencontré le 24 mars à Genève le président de la Chambre des représentants de la République d'Indonésie, Bambang Soesatyo. Photo : Trong Duc/VNA/CVN


Le chef de l'organe législatif vietnamien a remercié la délégation parlementaire indonésienne pour avoir participé à la 26e réunion annuelle du Forum parlementaire Asie-Pacifique (APPF-26), qui s'est tenue en janvier 2018 à Hanoï.

Elle a déclaré que le partenariat stratégique Vietnam - Indonésie servait les intérêts pratiques de deux peuples, tout en contribuant à la paix, à la stabilité et au développement dans la région, et en reliant les pays de l'Association des nations d'Asie du Sud-Est (ASEAN).

Elle a salué la bonne coopération entre les deux pays dans la défense et la sécurité nationale entre le Vietnam et l'Indonésie, ainsi que leurs efforts pour la signature d'un accord sur la patrouille conjointe et l'établissement d'une ligne directe entre les forces navales des deux pays et du dialogue au niveau du vice-ministre de la Défense.

De son côté, M. Bambang Soesatyo a suggéré que les organes législatifs vietnamiens et indonésiens intensifient l'échange de délégations à tous niveaux et supervisent la mise en œuvre des accords conclus. Il a espéré que les liens parlementaires continueront d'être renforcés, contribuant à booster les relations entre l'Indonésie et le Vietnam.

 

Le Vietnam et l'Indonésie disposent encore de large potentiel de coopération dans le commerce. Photo : Trong Dat/VNA/CVN


Il a remercié le Vietnam pour son soutien à la candidature indonésienne pour le poste de membre non permanent du Conseil de sécurité de l'ONU, mandat 2019-2020, et a souligné que l'Indonésie soutient la candidature du Vietnam pour un siège non permanent au Conseil pour le mandat 2020-2021.

Sur le plan économique, il a déclaré que l'Indonésie s'attend à des investissements vietnamiens dans l'exploitation du pétrole et du gaz, exprimant son souhait que le Vietnam devienne l'un des principaux partenaires commerciaux de l'Indonésie.

Ces propositions ont été partagées par la présidente de l'AN Nguyên Thi Kim Ngân, qui a déclaré que le Vietnam et l'Indonésie disposent encore de large potentiel de coopération dans le commerce et l'investissement, exhortant les deux pays à augmenter le commerce bilatéral à 10 milliards de dollars.

Mme Ngân a exprimé son espoir que son interlocuteur exhortera les agences indonésiennes compétentes à chercher des mesures pour conclure tôt les négociations sur la démarcation des zones économiques exclusives dans les zones où les deux parties ont délimité leur plateau continental en 2003 et que les deux parties signeront bientôt un protocole d'accord sur la coopération dans le secteur des produits aquatiques et de la pêche, et la mise en place d'une ligne directe contre la pêche illégale.

Appréciant la coordination de l'Indonésie dans le rapatriement des pêcheurs vietnamiens, la présidente de l'AN Nguyên Thi Kim Ngân a proposé que les deux parties traitent la question dans l'esprit humanitaire et conformément au partenariat stratégique ainsi qu'à leur adhésion à l'ASEAN.

 

La présidente de l'AN Nguyên Thi Kim Ngân (1er à droite) a rencontré le 24 mars la mission vietnamienne à Genève. Photo : Trong duc/VNA/CVN


Elle a appelé les deux pays à continuer à travailler étroitement et œuvrent avec les autres membres de l'ASEAN afin d'intensifier la coopération, la solidarité interne et l'unité interne, et de préserver l'environnement de paix, la stabilité et la coopération pour le développement, tout en s'associant à d'autres pays pour résoudre la question maritime par des mesures pacifiques, sur la base des règles du droit international, y compris la Convention des Nations Unies de 1982 sur le droit de la mer (UNCLOS); mettre en œuvre pleinement et efficacement la Déclaration sur la conduite des parties en Mer orientale (DOC ), parvenir rapidement à un Code de conduite en Mer orientale (COC).

Concernant les liens législatifs bilatéraux, elle a suggéré que les deux parties intensifient les échanges de délégations, en accordant une attention particulière à la coopération entre commissions spécialisées dans le partage d'informations et d'expériences, et renforcent la coordination au sein des forums parlementaires internationaux.


À cette occasion, la présidente de l'AN Nguyên Thi Kim Ngân a invité le président de la Chambre des représentants d'Indonésie, Bambang Soesatyo, à effectuer une visite officielle au Vietnam à une date appropriée.

Le même jour, la présidente de l'AN a rencontré la mission vietnamienne à Genève, le personnel de l'ambassade vietnamienne et des représentants de la communauté vietnamienne en Suisse.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Châu Dôc: Vers la diversification des offres touristiques La ville de Châu Dôc, dans la province d’An Giang (Sud) bénéficie de conditions naturelles favorables au développement des services. Elle se focalise actuellement sur l’enrichissement de l’offre touristique, notamment sur le plan spirituel et culturel, en invitant des investisseurs à s’y intéresser pour développer infrastructures routières, lieu de résidence... en vue d’accueillir de plus en plus de pèlerins sur cette terre sacrée.