05/12/2018 23:55
La présidente de l’Assemblée nationale (AN) du Vietnam, Nguyên Thi Kim Ngân, et sa suite l’accompagnant sont arrivées ce mercredi 5 décembre à Séoul, poursuivant une visite officielle en République de Corée sur invitation du président de l’Assemblée nationale sud-coréen, Moon Hee-sang.
>>La présidente de l’AN salue les familles des Vietnamiens et Sud-Coréens

La cérémonie d’accueil de la dirigeante vietnamienne a eu lieu à l’aéroport Seong-nam, en présence des responsables sud-coréens.

Nguyên Thi Kim Ngân s’est rendue à l’ambassade du Vietnam pour rencontrer des représentants de la communauté vietnamienne en République de Corée.
Photo: VNA/CVN

Après son arrivée à Séoul, Nguyên Thi Kim Ngân s’est rendue à l’ambassade du Vietnam pour rencontrer des représentants de la communauté vietnamienne en République de Corée. Elle les a tenus au courant des résultats de la 6e session de l’AN de la XIVe législature avec la ratification de l’Accord de partenariat transpacifique global et progressiste (CPTPP), l’adoption de neuf nouvelles lois et l’élection du secrétaire général du Parti communiste vietnamien, Nguyên Phu Trong, au poste de président du Vietnam.

Elle a aussi informé de la situation socioéconomique du pays, avec notamment une croissance du PIB estimée à 7% en 2018 ainsi que les relations de coopération efficace Vietnam - République de Corée.

La dirigeante a demandé à la communauté des Vietnamiens résidant en République de Corée de se soutenir et à l’ambassade du Vietnam de mieux protéger les ressortissants vietnamiens dans ce pays et pris note du souhait de Vietnamiens d’avoir la double nationalité.

À cette occasion, Nguyên Thi Kim Ngân a décerné l’Ordre du Travail de deuxième classe à l’ambassadeur vietnamien Nguyen Vu Tu pour ses acquis dans son travail.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville

Capturer de beaux moments avec les marguerites Daisy de Hanoï Entre la mi-novembre et la mi-décembre, quand Hanoï ressent les premiers vents hivernaux, c’est la pleine saison des marguerites Daisy (Astéracées). En cette période, ce serait une faute de goût de ne pas acheter un bouquet. Mais pour une expérience plus romantique, rien ne vaut une balade dans un champ de fleurs en banlieue.