18/08/2020 08:28
Le 13e Sommet des présidentes de parlement a eu lieu le 17 août sous l’égide de l’Union interparlementaire (UIP), de l’ONU et du parlement d’Autriche.
>>La présidente de l’AN vietnamienne rencontre son homologue cambodgien
>>Le Vietnam félicite la République de Corée pour sa 75e Fête nationale

Lors d’un débat thématique 1: "Améliorer la capacité de gestion des crises à un niveau plus élevé", dirigée par Fawzia Zainal, présidente du Conseil des délégués de Bahreïn, la présidente de l'Assemblée nationale (AN), Nguyên Thi Kim Ngân, a précisé que le Vietnam promouvait toujours les agendas et les initiatives liés aux femmes et aux filles, en particulier dans la crise sanitaire mondiale ainsi que dans les catastrophes naturelles et du changement climatique.

La présidente de l’AN, Nguyên Thi Kim Ngân, au 13e Sommet des présidentes de parlement. Photo  : VNA/CVN

Le Vietnam a organisé avec succès la réunion spéciale de haut niveau de l'ASEAN sur l'autonomisation des femmes à l'ère numérique sur le thème "Agir plus fermement pour la participation des femmes en tant que leaders politiques dans un monde de fluctuations et d’instabilité" dans le cadre du 36e Sommet de l'ASEAN. L'organisation de la réunion a montré le fort engagement du Vietnam dans la promotion de l'égalité des sexes et de l'autonomisation des femmes.

La dirigeante vietnamienne a affirmé que la promotion de l'égalité des sexes et l'autonomisation des femmes étaient toujours une politique cohérente de l'Etat du Vietnam. L'Assemblée nationale du Vietnam a adopté de nombreux documents juridiques visant à protéger et à promouvoir l'autonomisation des femmes, en encourageant les femmes à participer davantage aux activités économiques, politiques et sociales. L’Assemblée nationale suit toujours l'application de la loi et la mise en œuvre des politiques gouvernementales dans ce domaine important et a obtenu de bons résultats.

Nguyên Thi Kim Ngân a déclaré qu'outre les résultats, la promotion de l'égalité des sexes et l'autonomisation des femmes, en particulier l'autonomisation des femmes pour qu'elles puissent participent à la gestion des crises, présentait encore des lacunes. Alors, elle a fait un certain nombre de propositions. Selon elle, il est nécessaire de perfectionner le cadre juridique et les politiques pour promouvoir l'égalité des sexes, autonomiser les femmes, protéger les intérêts légitimes des femmes dans la société, en particulier dans la crise sanitaire mondiale et des catastrophes naturelles. Il faut prêter attention et augmenter les ressources pour réaliser l'égalité des sexes dans la société, en particulier les activités d’élever la prise de conscience, d’éliminer les préjugés contre les femmes, de renforcer la participation des femmes dans la formulation et la décision de politiques.

Promouvoir le leadership des femmes

Nguyên Thi Kim Ngân a mis l'accent sur le renforcement des activités parlementaires et législatives, de supervision et de soutien au renforcement des capacités des femmes pour répondre aux pandémies et promouvoir le leadership des femmes en situation d'urgence ; sur l’encouragement de la participation de tous, en particulier des hommes, à la mise en œuvre de l'égalité des sexes et à la mise en œuvre des initiatives de gestion de crise. Enfin, elle a proposé de continuer à élargir la coopération multilatérale pour partager des expériences et de bonnes pratiques pour promouvoir l'égalité des sexes au service des objectifs de développement durable.

Le même jour, sous la direction de Rebecca Alitwa Kadaga, présidente de l'Assemblée nationale ougandaise, les délégués ont continué à discuter en ligne du sujet thématique 2 intitulé "La promotion de l'autonomisation économique et financière pour femme". Le 13e Sommet des présidentes de parlement a tenu en ligne portant sur le leadership des femmes à l'Assemblée nationale pendant le COVID-19 et la reprise après la pandémie. Les participantes ont souligné le rôle important des femmes dans l’économie et dans la réduction de la pauvreté.
La pandémie COVID-19 a montré que femmes et hommes étaient sont tous touchés, mais de différentes manières. Les femmes sont plus gravement touchées que les hommes.

Précisant que les femmes devaient jouer un rôle important dans la gestion durable de la crise et contribuer à l'architecture de sécurité et aux politiques en matière de santé et de climat, les participants ont souligné que les femmes parlementaires devraient contribuer activement à la promotion de ces contenus. La pandémie COVID-19 présente de nombreux défis, mais aussi ouvre une opportunité pour faire le point sur le travail de promotion de l'égalité des sexes.

Les participantes ont appelé les présidentes de l'Assemblée nationale à prendre des mesures plus énergiques en matière d'égalité des sexes, de revenus et de salaires ; à avoir des programmes d'investissement financier ; à répondre aux besoins des femmes et des filles. Le 13e Sommet des présidentes de parlement précédera la 5e Conférence mondiale des présidents de parlement. Les résultats du sommet seront présentés à l'ordre du jour de la 5e Conférence mondiale des présidents de parlement qui concernera l'égalité des sexes et l'autonomisation des femmes et des filles.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Banh cuôn au fruit de dragon – un plat irrésistible à déguster

Hôi An va accueillir de nouveau des touristes À partir du 24 septembre, la vieille ville de Hôi An de la province de Quang Nam (Centre) va accueilir de nouveau des touristes.