03/05/2018 00:23
La présidente de l’Assemblée nationale (AN), Nguyên Thi Kim Ngân, a assisté mercredi 2 mai à Cà Mau (extrême Sud) à l’inauguration de l’usine de traitement de gaz de Cà Mau (GPP Cà Mau), investie par PetroVietnam Gas Corporation (PVGas).
>>La présidente de l’AN plante des arbres à Cà Mau
>>PV Gas dépasse ses objectifs pour l’année 2016
>>Le Premier ministre inaugure plusieurs ouvrages à Cà Mau

La présidente de l’AN, Nguyên Thi Kim Ngân, lors de la cérémonie de coupe de la bande d'inauguration de l'usine, le 2 mai. Photo: Trong Duc/VNA/CVN

Construite en deux ans pour un coût de plus de 10.000 milliards de dôngs (450 millions de dollars), l’usine a une capacité journalière de 6,2 millions de m3 de gaz et peut contenir 8.000 tonnes de gaz de pétrole liquéfié et 3.000 m3 de condensat. Une fois opérationnelle, GPP Cà Mau fournira environ 600 tonnes de gaz de pétrole liquéfié et 35 tonnes de condensat par jour, répondant à 10% de la demande nationale.

Soutenir le développement de PetroVietnam

S’exprimant lors de l’événement, la dirigeante vietnamienne a noté que le Parti et l’État portent un intérêt particulier au Groupe national du pétrole et du gaz du Vietnam (PetroVietnam) en adoptant des stratégies, des plans et des résolutions pour le développement du secteur pétrolier et gazier. L’Assemblée nationale ainsi que le gouvernement, les ministères et les branches continueront à suivre de près et soutenir le développement de PetroVietnam, PVGas, pour promouvoir le rôle d’une branche économique importante au Vietnam, a-t-elle encore indiqué.

La présidente de l’AN a félicité PetroVietnam et PVGas d’avoir fait du Vietnam l’un des pays capables de transformer le gaz en électricité et en engrais. Elle a déclaré que l’inauguration de l’usine est destinée à réaliser la stratégie nationale de développement énergétique du Vietnam approuvée par le gouvernement, contribuant au développement économique dans le Sud-Ouest en général et la province de Cà Mau en particulier.

Trân Sy Thanh, président du Conseil des membres de PetroVietnam, a déclaré que l’usine est le dernier volet de la chaîne de projets de gaz-électricité-engrais à Cà Mau, ajoutant que la mise en œuvre réussie du projet contribuerait au développement durable de PetroVietnam. 

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’identité traditionnelle était au cœur des activités francophones

Le sala centenaire de la pagode Chot Le Centre d’études et de méditation bouddhiste khmer de la pagode Chot, aussi appelé sala, fait partie du patrimoine culturel régional. Retour sur son histoire particulière.