10/06/2014 23:03
Le renforcement de la présence de l'Inde en Asie du Sud-Est contribuera à la stabilisation de cette région, selon l'ambassadeur du Vietnam dans ce pays, Nguyên Thanh Tân.


L'ambassadeur du Vietnam en Inde, Nguyên Thanh Tân.    Photo : Minh Ly/VNA/CVN

Lors d'une interview accordée à la presse indienne sur la victoire aux législatives du parti BJP (Bharatiya Janata Party ou Parti du Peuple indien), le diplomate vietnamien a affirmé l'espoir de voir l'Inde, sous la direction de son nouveau gouvernement, accroître sa présence en Asie du Sud-Est afin d'équilibrer l'émergence d'autres puissances.

Selon lui, la présence des représentants indiens à la Conférence pour l'interaction et les mesures de confiance en Asie (CICA) comme au Dialogue de Shangri-La, montre que le gouvernement indien actuel compte maintenir la politique du "Look East". Il s'est déclaré convaincu que le Premier ministre Narendra Modi poursuivrait vigoureusement cette politique comme ses prédécesseurs.

S'agissant des relations bilatérales, l'ambassadeur a affirmé le souhait de son pays d'accueillir cette année le président indien Pranab Mukherjee afin de conclure d'importants accords dans divers secteurs, dont la sécurité et l'économie.

Le Vietnam présente de grandes opportunités d'investissement pour l'Inde, a estimé Nguyên Thanh Tân, soulignant que le Vietnam était content de la décision indienne de continuer ses activités dans le lot pétrolier 128, et qu'il avait besoin de la participation indienne au développement de son secteur de l'électricité.

Le groupe indien TATA construit une centrale électrique de 1,8 milliard de dollars au Vietnam, a rappelé l'ambassadeur, ajoutant que son pays saluait également l'arrivée de sidérurgistes indiens. Il a espéré que l'Inde ouvrirait cette année une ligne aérienne directe vers le Vietnam et que le Vietnam lancerait en 2015 une ligne directe vers l'Inde.

L'Inde et le Vietnam vont signer très prochainement un mémorandum dans la défense, en vertu duquel l'Inde accordera au Vietnam un crédit de 100 millions de dollars pour acquérir des patrouilleurs. Les deux pays travaillent en outre sur un autre crédit de 100 millions de dollars pour l'économie. De plus, ils cherchent à développer le tourisme, de sorte que 500.000 touristes indiens se rendent au Vietnam chaque année après l'ouverture des lignes aériennes directes.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Phu Quôc a accueilli plus de 4,7 millions de visiteurs depuis 2015 Depuis 2015, le district insulaire de Phu Quôc (province de Kiên Giang, Sud) a reçu plus de 4,7 millions de visiteurs, dont 20,5% d’étrangers. Les recettes touristiques ont connu en moyenne une hausse annuelle de 42,5%.