20/01/2022 14:46
Le Service municipal des transports de Hô Chi Minh-Ville et les unités de conseil ont tenu 18 janvier une réunion pour lancer les études sur le plan de développement des transports électriques dans la mégapole du Sud.
>>L'avenir du développement des véhicules électriques au Vietnam
>>Vinfast exposera ses voitures électriques et ses technologies intelligentes au salon CES 2022
>>Mise en service des bus électriques VinBus à Phu Quôc

Hô Chi Minh-Ville cherche à contrôler les émissions polluantes liées au transport.
Photo : VNA/CVN

Le plan de développement des transports électriques à Hô Chi Minh-Ville qui s’inscrit dans le cadre de NDC Transport Initiative for Asia (NDC TIA), est financé par le gouvernement allemand en faveur du Vietnam pour améliorer le cadre juridique pour les transports à faible émission de carbone.

Hô Chi Minh Ville a été choisie comme la première localité pour mener des études sur le développement de véhicules électriques en raison du lent développement de son système d'infrastructures de transport municipal alors que le nombre de véhicules continue à augmenter.

En plus de convertir motos et voitures à essence en véhicules électriques, l'Agence allemande de coopération internationale pour le développement (GIZ) a suggéré à Hô Chi Minh-Ville de transférer le transport de marchandises par voie routière vers des modes à basse émission de carbone tels que voies navigable et ferroviaire.

Au premier trimestre 2022, la ville mettra en service sa première ligne de bus électriques, a annoncé Bùi Hoà An, directeur adjoint du Service municipal du transport, lors d’une interview accordée au journal Thanh Niên (Jeunesse).

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Rendez-vous au Centre de la quintessence du village artisanal vietnamien

Les touristes sud-coréens et américains plébiscitent le Vietnam En avril, 101.000 touristes étrangers se sont rendus au Vietnam, soit une hausse spectaculaire de 242,9 % sur un mois et de 520,6 % en glissement annuel.