06/12/2018 08:33
La première femme élue maire de Mexico a été investie mercredi 5 décembre pour un mandat de six ans à la tête de cette ville.
>>Mexique: la gauche au pouvoir après la victoire historique de Lopez Obrador
>>Mexique: Sheinbaum, première femme élue gouverneur de Mexico

Claudia Sheinbaum, élue maire de Mexico, prête serment lors de sa cérémonie d'investiture, le 5 décembre.
Photo: AFP/VNA/CVN

Claudia Sheinbaum, une scientifique de l'environnement de 56 ans, s'est imposée aux élections du 1er juillet sur une ligne anti-establishment, le nouveau président mexicain Andres Manuel Lopez Obrador.

Elle a repris dans son discours d'intronisation la rhétorique anti-corruption de "AMLO".

"Nous entamons une nouvelle ère d'honnêté, au cours de laquelle nous éradiquerons les privilèges des hauts fonctionnaires", a-t-elle annoncé.

Elle s'est engagée à mettre fin à "la privatisation des espaces publics" et aux amendes ou taxes excessives dans cette ville aux huit millions d'habitants (20 millions d'habitants en incluant la périphérie).

Une autre femme, Rosario Robles, avait occupé ce poste mais de façon intérimaire entre 1999 et 2000, sans avoir été élue.

Mme Sheinbaum a soutenu très tôt Lopez Obrador, qui lui-même a été maire de Mexico entre 2000 et 2005.

Elle faisait partie des politiques qui ont quitté le Parti de la révolution démocratique (PRD, gauche) pour rejoindre Lopez Obrador lorsqu'il a lancé son parti Morena en 2014.

L'année suivante, elle avait été élue dans l'un des 16 secteurs de la ville, d'où elle a organisé sa conquête de l'ensemble de la capitale.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville

Quy Nhon, miracle de la nature J’adore les voyages et souhaiterais découvrir le monde en dehors des manuels et théories que j’ai appris à l’école. Voulant faire de ma vie une véritable aventure, j’ai commencé le récit de mon voyage, durant l’été 2018, à Quy Nhon (province de Binh Dinh, Centre).