26/11/2019 23:40
Le vice-Premier ministre Truong Hoà Binh a demandé au gouverneur de la préfecture japonais d'Ibaraki, Oikawa Kazuhiko, et à ses autorités de renforcer la coopération avec les localités vietnamiennes, notamment dans l’agriculture high-tech, l’industrie manufacturière, la mécanique de précision…
>>Vietnam - Japon : Hanoï élargit sa coopération avec la préfecture d’Ibaraki
>>La préfecture d’Ibaraki du Japon veut recruter les travailleurs vietnamiens
>>Accroître la coopération économique Vietnam - Japon

Le vice-Premier ministre Truong Hoà Binh (droite) et le gouverneur de la préfecture japonais d'Ibaraki, Oikawa Kazuhiko, le 26 novembre à Hanoï.
Photo : Van Diêp/VNA/CVN

Recevant  le gouverneur de la préfecture japonais d'Ibaraki, Oikawa Kazuhiko, le 26 novembre à Hanoï, M. Truong Hoà Binh s'est dit convaincu que cette visite contribuerait à renforcer les relations d’amitié et de coopération entre Ibaraki et le Vietnam. Il a déclaré que le partenariat stratégique profondu entre le Vietnam et le Japon s'était développé avec une confiance politique accrue. Le Japon reste le principal partenaire économique, le principal fournisseur d'aide publique au développement, le deuxième investisseur et le quatrième partenaire commercial du Vietnam, a déclaré le vice-Premier ministre.

La communauté vietnamienne au Japon compte plus de 370.000 personnes, ce qui en fait la troisième communauté étrangère du pays, a ajouté Truong Hoà Binh. Le Vietnam attache de l’importance au renforcement de la coopération entre les localités des deux pays et le considère comme un moyen pratique et efficace d’intensifier les travaux communs dans les domaines du commerce, de l’investissement, de la main-d’œuvre et des échanges entre peuples, a-t-il déclaré.

Selon le vice-Premier ministre vietnamien, la Joyo Bank, située dans la préfecture d'Ibaraki, est l'une des premières banques locales à établir un bureau de représentation au Vietnam. Il a souligné que le Vietnam était prêt à fournir tout le soutien possible aux entreprises d'Ibaraki pour mener à bien leurs affaires dans le pays. Il a suggéré que la préfecture d'Ibaraki reçoive davantage de stagiaires et de travailleurs invités vietnamiens, conformément au mémorandum d'accord signé récemment entre la préfecture d'Ibaraki et le ministère vietnamien du Travail, des Invalides et des Affaires sociales, ainsi que de créer des conditions favorables pour les Vietnamiens qui y vivent et y travaillent.

Oikawa Kazuhiko a pour sa part déclaré que le produit intérieur brut (PIB) d’Ibaraki se classait au 11e rang au Japon (environ 107 milliards de dollars), avec des atouts dans l’agriculture de haute technologie, la mécanique de précision et les produits chimiques. Il a ajouté que la préfecture avait favorisé les échanges avec le Vietnam et signé un accord de coopération agricole avec le ministère vietnamien de l'Agriculture et du Développement rural.

Le gouverneur japonais a fait savoir que la préfecture d’Ibaraki souhaitait intensifier ses coopérations avec le Vietnam, notamment dans le recrutement de travailleurs vietnamiens. Environ 5.200 Vietnamiens travaillent et vivent à Ibaraki, principalement des stagiaires, a-t-il déclaré.

VNA/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le Musée de la campagne – un voyage dans la campagne d’autrefois

Des mesures visant à revitaliser le tourisme vietnamien Des experts se sont réunis lors de la session plénière du Sommet du tourisme du Vietnam 2019 qui s'est tenu à Hanoï le 9 décembre pour discuter des mesures visant à aider le tourisme vietnamien à s'envoler dans l'avenir.