03/02/2019 23:12
La pratique du culte "Tât Niên" des ancêtres et des esprits à la veille du Nouvel An lunaire, qui existe depuis longtemps, est une bonne tradition des Vietnamiens à l’occasion du Têt.

>>À la (re)découverte des spécialités du Têt
>>Quand les Génies quittent leur foyer pour le ciel…
 

Un plateau réservé au culte "Tât Niên". Photo: CTV/CVN


Chaque année, on prépare le culte "Tât Niên" après la fête des génies du foyer "Tao Quân", soit le 23e jour du 12e mois lunaire.

La cérémonie du culte "Tât Niên" est un rite marquant la fin de l’ancienne année et la préparation du passage à la nouvelle. Il s’agit d’une bonne coutume et pratique cultuelle  des Vietnamiens. Le rite "Tât Niên" a lieu l’après-midi du 30e jour du 12e mois lunaire. Ce jour-là, tous les gens se réunissent et mangent ensemble un repas copieux.

Les familles préparent deux plateaux pour le culte "Tât Niên", puis prennent le dîner. Un des deux plateaux est réservé au culte des ancêtres lors du Réveillon.

NDEL/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le lotus dans l’objectif du photographe Trần Bích

Le secteur touristique de Hanoï s'adapte à la nouvelle situation Si la 4e vague de COVID-19 a fortement impacté le tourisme au Vietnam, entre autres à Hanoï, elle a également ouvert des opportunités pour restructurer cette industrie, changer les approches du marché et aligner les produits sur la demande des voyageurs et la réalité.