02/05/2015 07:07
Situé au cœur de Hô Chi Minh-Ville, la Poste centrale, construite de 1886 à 1891, est l’un des plus anciens bâtiments de cette ville et l’un de ses symboles architecturaux. Petite visite.

>>Hô Chi Minh-Ville, 40 ans après sa libération
>>Hô Chi Minh-Ville, ou l’art de faire des défis des opportunités
>>Les correspondants de guerre au centre d’un colloque
>>Deux trésors nationaux liés à la victoire du peuple vietnamien
>>La mégapole du Sud et ses 40 ans de développement
 

L’ancienne horloge sur la façade de la Poste centrale de Hô Chi Minh-Ville.
Photo : Quang Châu/CVN

La Poste centrale de Hô Chi Minh-Ville se trouve au 2, rue Quang truong Công xa Paris (Place de la Commune de Paris), dans le 1er arrondissement de Hô Chi Minh-Ville. Conçue par Gustave Eiffel, elle est devenue un symbole de la ville, comme la fameuse cathédrale Notre-Dame située juste à côté. Construite entre 1886 et 1891, elle est en effet un bijou architectural, au style mixte européen-asiatique agrémenté de motifs de l’ethnie minoritaire Cham, de bas-reliefs et de formes néobaroques ainsi que de décorations françaises typiques.

Un ouvrage à cheval sur trois siècles

Sur la façade de la Poste sont gravés les noms de personnages illustres de la fin du XIXe siècle, par exemple le président américain Benjamin Franklin, l’inventeur italien Alessandro Volta, le physicien britannique Michael Faraday, le mathématicien français André-Marie Ampère, Gay-Lussac, Oerstedt, Ohm, Arago, Galvani, Foucault ou encore, Laplace.   Eiffel a voulu rendre hommage à ces personnages associés à des découvertes et à des avancées scientifiques.

Cependant, sur la façade toujours, le plus frappant est certainement l’horloge géante, situé sur les arcades de l’entrée principale, aussi vieille que l’édifice et qui fonctionne toujours parfaitement aujourd’hui !
 

La Poste centrale de Hô Chi Minh-Ville attire beaucoup de touristes vietnamiens et étrangers.
Photo : Quang Châu/CVN

À l’intérieur, les premières choses que vous remarquerez sont les deux cartes : la première est celle de Saigon (Hô Chi Minh-Ville actuellement) et ses environs en 1892. La deuxième est le réseau des lignes télégraphiques du Vietnam et du Cambodge en 1936.

Le bâtiment est grand et aéré, avec beaucoup d’espace. Le plafond est en forme d’arc reposant sur deux rangées de piliers d’acier.

Un lieu très fréquenté par les touristes

De nombreux Vietnamiens et étrangers s’activent, des lettres à la main, des paquets sous les bras. Les employés sont habitués aux visiteurs, notamment étrangers, et des pancartes en anglais indiquent clairement les fonctions des guichets ainsi que les tarifs.

L’un d’entre eux, Duong Van Ngô (né en 1930), est particulièrement connu pour son métier de traducteur. Il aurait traduit des milliers de lettres du vietnamien en anglais ou en français. À 17 ans, il était élève du lycée Pétrus Duong Vinh Ky, puis stagiaire à la Poste centrale de Saigon. À 22 ans, il est devenu employé officiel, chargé des papiers et documents. En 1965, en plus de ses connaissances en français, il a appris l’anglais et a continué d’y travailler jusqu’à sa retraite. La Poste lui a ensuite réservé un petit coin avec une table et la pancarte «Lieu de renseignement et d’aide à l’écriture de lettres». M. Ngô a élaboré plus de 31.000 lettres pour les quatre coins du monde.
 

Duong Van Ngô (assis), un témoin historique de la Poste centrale de Hô Chi Minh-Ville. Photo : Quang Châu/CVN


La Poste centrale de Hô Chi Minh-Ville propose toutes sortes de services postaux traditionnels dont vente de cartes postales ou de timbres (grande gamme de timbres, à bas prix). Le change d’argent est également proposé. Cette poste gère plus de 170 filiales dans l’ensemble de la ville. En 2002, elle s’est vu attribuer le titre de «Héros du travail» par l’État.

Quê Anh/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bravo aux lauréats du concours «Jeunes Reporters Francophones»

Binh Thuân vise un tourisme durable En plus de déployer des mesures pour diversifier ses services touristiques, améliorer la qualité et promouvoir son image, la province de Binh Thuân (Centre) se concentre sur le renforcement de la coopération et de la connectivité dans le tourisme.