03/12/2018 23:24
Le président sud-coréen Moon Jae-in a déclaré que la possibilité restait ouverte d'une visite à Séoul de Kim Jong Un, le dirigeant suprême de la République populaire démocratique de Corée (RPDC), ont rapporté lundi 3 décembre les médias locaux.
>>La RPDC ouvre la porte à une visite de Kim Jong Un à Séoul en décembre
>>Un train sud-coréen au Nord avant un possible rapprochement ferroviaire

Le président sud-coréen Moon Jae-in.
Photo: Yonhap/VNA/CVN

M. Moon a fait cette déclaration lors d'une conférence de presse avec des journalistes locaux pendant son vol à destination de la Nouvelle-Zélande, où il effectue une visite d'État après avoir participé au sommet du G20 en Argentine.

L'éventualité d'une visite réciproque de M. Kim à Séoul cette année dépend de la détermination de celui-ci, a estimé M. Moon.

Lors du sommet de Pyongyang en septembre dernier, M. Kim s'est engagé à se rendre bientôt à Séoul en réponse au voyage de M. Moon en RPDC.

Si M. Kim se rend à Séoul, il deviendra le premier dirigeant suprême de la RPDC à visiter la Corée du Sud depuis la division de la péninsule coréenne par un accord d'armistice mettant fin à la guerre de Corée (1950-1953).

La visite du dirigeant suprême de la RPDC dans la capitale sud-coréenne aurait une signification importante car elle enverrait au monde des messages de paix et démontrerait la volonté de dénucléarisation et d'améliorer les relations intercoréennes, a indiqué M. Moon.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville

Quy Nhon, miracle de la nature J’adore les voyages et souhaiterais découvrir le monde en dehors des manuels et théories que j’ai appris à l’école. Voulant faire de ma vie une véritable aventure, j’ai commencé le récit de mon voyage, durant l’été 2018, à Quy Nhon (province de Binh Dinh, Centre).