03/12/2018 23:24
Le président sud-coréen Moon Jae-in a déclaré que la possibilité restait ouverte d'une visite à Séoul de Kim Jong Un, le dirigeant suprême de la République populaire démocratique de Corée (RPDC), ont rapporté lundi 3 décembre les médias locaux.
>>La RPDC ouvre la porte à une visite de Kim Jong Un à Séoul en décembre
>>Un train sud-coréen au Nord avant un possible rapprochement ferroviaire

Le président sud-coréen Moon Jae-in.
Photo: Yonhap/VNA/CVN

M. Moon a fait cette déclaration lors d'une conférence de presse avec des journalistes locaux pendant son vol à destination de la Nouvelle-Zélande, où il effectue une visite d'État après avoir participé au sommet du G20 en Argentine.

L'éventualité d'une visite réciproque de M. Kim à Séoul cette année dépend de la détermination de celui-ci, a estimé M. Moon.

Lors du sommet de Pyongyang en septembre dernier, M. Kim s'est engagé à se rendre bientôt à Séoul en réponse au voyage de M. Moon en RPDC.

Si M. Kim se rend à Séoul, il deviendra le premier dirigeant suprême de la RPDC à visiter la Corée du Sud depuis la division de la péninsule coréenne par un accord d'armistice mettant fin à la guerre de Corée (1950-1953).

La visite du dirigeant suprême de la RPDC dans la capitale sud-coréenne aurait une signification importante car elle enverrait au monde des messages de paix et démontrerait la volonté de dénucléarisation et d'améliorer les relations intercoréennes, a indiqué M. Moon.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Universités francophones d'Asie-Pacifique au rendez-vous à Hô Chi Minh-Ville

Les maisons d'hôtes à Sa Pa attirent de plus en plus de visiteurs Afin de décharger le trop-plein de visiteurs du bourg de Sa Pa et d’améliorer les moyens de subsistance de la population locale, la province de Lào Cai (Nord) se concentre sur le développement de l’agritourisme.