21/01/2022 00:04
Dans l'après-midi du 20 janvier, lors de la conférence de presse régulière du ministère des Affaires étrangères (AE), la porte-parole du ministère des AE, Lê Thi Thu Hang, a commenté et soulevé un certain nombre de points de vue liés aux informations de presse et à l'opinion publique.
>>Enquête en cours sur une menace de tir contre un vol de Vietnam Airlines
>>D'autres vols seront effectués pour rapatrier les Vietnamiens d'outre-mer

La porte-parole du ministère des AE, Lê Thi Thu Hang.
Photo : VNA/CVN


Répondant à la question d'un journaliste sur le report par l'ASEAN de la conférence restreinte des ministres des Affaires étrangères de l'ASEAN (AMM Retreat), la porte-parole, Lê Thi Thu Hang, a déclaré que le Cambodge avait annoncé le report de l'événement qui devait avoir lieu les 18 et 19 janvier en personne à Siem Reap en raison de l'évolution compliquée du variant Omicron et certains ministres des Affaires étrangères de l'ASEAN n'ont pas pu y assister. Actuellement, le Cambodge se coordonne avec les pays membres pour organiser cette conférence en temps opportun la prochaine fois.

Le Vietnam travaillera en étroite collaboration avec le Cambodge, pays de présidence de l’ASEAN et d'autres membres pour promouvoir l'organisation de la conférence.

Lors de cette conférence de presse, la porte-parole du ministère des Affaires étrangères Lê Thi Thu Hang a déclaré que le Vietnam souhaite que la situation se stabilise rapidement au Myanmar et que le pays œuvre pour une communauté aséanienne unie.

L'ASEAN fonctionne sur la base de la consultation, du dialogue et de la coopération, conformément à sa Charte. L'ASEAN soutient le Myanmar, notamment par le biais des aides humanitaires.

Dans un esprit de solidarité et de responsabilité, le Vietnam se coordonnera avec d'autres pays de la région pour mettre en application le consensus en cinq points sur le Myanmar. Hanoï appelle le Myanmar à œuvrer pour une ASEAN pacifique et stable, a assuré Lê Thi Thu Hang.

À propos des points de vue des médias étrangers selon lesquels le Vietnam est en train de constituer des milices armées et des forces d'autodéfense en mer et de l'inquiétude suscitée par d'éventuels conflits, Lê Thi Thu Hang a rejeté cette information, affirmant qu'il s'agissait de fausses informations.

Elle a déclaré que le Vietnam suit une politique de défense pacifique et d'autodéfense. Les activités menées par les forces de l’ordre vietnamiennes sont conformes aux droits national et international, à la Convention des Nations unies sur le droit de la mer de 1982 a fortiori.

Le Vietnam s'efforce de maintenir la paix, la stabilité et la coopération en Mer Orientale conformément à la Convention. "Nous appelons les pays dans et hors de la région à apporter des contributions responsables à l'objectif", a-t-elle déclaré.

Quant aux négociations pour ramener les travailleurs vietnamiens à Taïwan (Chine), Lê Thi Thu Hang a déclaré à la presse que les deux parties travaillaient pour aider les travailleurs vietnamiens à revenir sur le marché. "Nous espérons que Taïwan facilitera l'admission de travailleurs vietnamiens", a déclaré la porte-parole.

Lê Thi Thu Hang a cité des statistiques de l'Autorité de l'aviation civile du Vietnam (CAAV) comme montrant que du 1er au 19 janvier 2022, il y a eu 17 vols de rapatriement transportant plus de 1.700 travailleurs vietnamiens au Vietnam depuis Taïwan.

La CAAV négocie avec des partenaires pour rouvrir des lignes aériennes vers l'Australie et l'Europe, afin de faciliter le retour des citoyens vietnamiens à l'étranger, selon la porte-parole.

Répondant à une question sur le procès du Vietnamien en tête d'un réseau de trafic d'êtres humains à l'origine de l'incident de 39 Vietnamiens retrouvés morts dans un camion frigorifique au Royaume-Uni, Lê Thi Thu Hang a déclaré que toute violation des lois devrait être traitée à juste titre.

Le gouvernement vietnamien prône également une migration légale, sûre et ordonnée, tout en luttant résolument contre la migration illégale, le trafic de migrants et la traite des êtres humains.

Le Vietnam a intensifié sa coopération avec des pays et des organisations, dont Interpol, pour prévenir, détecter, enquêter et gérer les réseaux de passeurs conformément à la loi.

Le Vietnam est prêt à se coordonner avec les pays pour traiter rapidement les cas connexes, en garantissant une migration légale et sûre, pour les droits et intérêts légitimes des migrants, a-t-elle déclaré.

À cette occasion, la porte-parole a informé les journalistes des réalisations enregistrées par le Vietnam dans les affaires extérieures en 2021, notamment la campagne de diplomatie vaccinale sans précédent pendant la pandémie de COVID-19 qui a aidé le Vietnam à devenir l'un des pays ayant le taux de  couverture vaccinale le plus élevé.

Le Vietnam a également achevé son mandat de membre non permanent au Conseil de sécurité des Nations unies pour la période 2020-2021, a-t-elle ajouté.

Le Vietnam a ratifié le Partenariat économique régional global (RCEP), accéléré la mise en œuvre des accords de libre-échange (ALE) signés et poursuivi la négociation d'autres ALE, contribuant à porter la valeur d'exportation du pays à plus de 600 milliards d'USD l'année dernière, a-t-elle déclaré.
VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
"Roi des sandales en caoutchouc" : de la légende à la marque

Le Vietnam et la Russie stimulent leur coopération touristique Dans le cadre des "Journées vietnamiennes à Saint-Pétersbourg", le 3e Forum du tourisme Vietnam - Saint-Pétersbourg a eu lieu le 17 mai afin de rechercher des solutions visant à lever les difficultés et promouvoir la coopération touristique entre le Vietnam et la Russie.