19/09/2018 23:45
La Pologne est prête à débourser au moins deux milliards de dollars pour l'implantation d'une base militaire américaine sur son sol, une offre que le président Donald Trump a affirmé étudier "très sérieusement".
>>Les États-Unis étudient l'ouverture d'une base militaire permanente en Pologne
>>Andrzej Wajda, conteur inlassable de l'histoire polonaise

Le président polonais Andrzej Duda (gauche) et son homologue américain Donald Trump donnent une conférence de presse à Washington, le 18 septembre. Photo: AFP/VNA/CVN

Le président Andrzej Duda "nous a offert beaucoup plus que deux milliards de dollars" pour l'installation d'une base permanente dans son pays, a indiqué M. Trump lors d'une conférence de presse commune à la Maison Blanche avec son homologue polonais.

"La Pologne est prête à contribuer de manière significative pour que les États-Unis aient une présence en Pologne", avait-il fait savoir plus tôt dans le Bureau ovale avant leur entretien. "S'ils sont prêts à le faire, c'est quelque chose dont nous parlerons certainement". "Nous étudions cela très sérieusement", avait-il ajouté. Il a précisé que les États-Unis examinaient cette requête polonaise "d'un point de vue, en premier lieu, de protection militaire pour les deux pays et, aussi, de coût".

Dans la soirée, la Maison Blanche a indiqué dans un communiqué que "les États-Unis s'engagent à explorer les options pour un rôle plus important de l'armée américaine en Pologne, et nous intensifierons nos consultations pour déterminer la faisabilité du concept".

"Les résultats de ces efforts contribueront à la défense non seulement de l'Europe centrale et orientale mais aussi de l'Alliance toute entière", a poursuivi l'exécutif américain en référence à l'Otan dont fait partie la Pologne. Lors de leur conférence de presse commune, le président polonais a appelé M. Trump à "déployer plus de soldats américains en Pologne".

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’enseignement de français aux écoles supérieures au Vietnam