11/09/2018 15:44
>>La police égyptienne tue 13 terroristes lors d'un échange de coups de feu
>>Égypte: 32 militants tués dans les raids dans le Sinaï

La police égyptienne a tué lundi 10 septembre au moins onze terroristes au cours d'une fusillade dans la ville d'El-Arich de la province agitée du Nord-Sinaï, au Nord-Est de la capitale égyptienne, a confié à Xinhua une source sécuritaire. La source a expliqué que la police avait pris d'assaut une station-service abandonnée du district de Gesr el-Wadi de la ville, où se cachaient des combattants et où a eu lieu l'échange de tirs. "Les terroristes avaient prévu de mener des attaques contre les troupes", a ajouté la source. Parmi les combattants figuraient deux des chefs terroristes les plus dangereux, Mohammed Shaheen et Gomaa Marshoud, a rapporté l'agence de presse officielle MENA. Après avoir reçu une dénonciation, la police a foncé dans le bâtiment avant que les combattants n'aient commencé à tirer, a indiqué la source. La police a saisi cinq mitrailleuses, deux fusils de chasse, deux engins explosifs et des munitions. Situé le long de la frontière entre Israël et la bande de Gaza, le Nord-Sinaï fait l'objet d'attaques terroristes qui ont tué des centaines de policiers, de soldats et de civils depuis l'évincement du président islamiste Mohamed Morsi en juillet 2013, en réponse à des manifestations massives. La plupart des attentats ont été perpétrés par Wilayat Sinaï, un groupe affilié à l'État islamique.
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’enseignement de français aux écoles supérieures au Vietnam