07/03/2021 21:56
L’agence de police d’enquête du ministère de la Police a demandé samedi 6 mars de poursuivre en justice 16 personnes, dont l’ancien vice-président du Comité populaire de Hô Chi Minh-Ville, Trân Vinh Tuyên, pour leur rôle présumé dans une affaire de détournement de biens survenue dans la société étatique Saigon Agriculture Incorporated (Sagri).
>>Plusieurs personnes mises en examen pour violation des réglementations concernant les biens publics
>>La police en finira avec cinq grandes affaires économiques

L’ancien vice-président du Comité populaire de Hô Chi Minh-Ville, Trân Vinh Tuyên.
Photo : VNA/CVN

Selon les enquêteurs, Lê Tân Hung est le protagoniste qui avait, en sa qualité de président du conseil d’administration et de directeur général de Sagri, ordonné l'établissement de 10 dossiers fictifs sur la visite de 16 pays pour les cadres et employés de Sagri afin de s’approprier plus de 14 milliards de dôngs (607.120 USD).

Conscient de l’inéligibilité d’un projet de logement dans la zone résidentielle n°4 du quartier de Long Phuoc B, dans le 9e arrondissement de Hô Chi Minh-Ville, Lê Tân Hung avait toujours demandé à ses subordonnés de compléter les procédures et de signer des documents proposant que le comité populaire municipal approuve le transfert du projet à Phong Phu JSC au prix de 168 milliards de dôngs, causant des pertes de plusieurs centaines de milliards de dôngs à l’État.

L’agence de police d’enquête a constaté que Trân Vinh Tuyên, ancien vice-président du Comité populaire municipal, avait signé la décision n°6077/QD-UBND du 17 novembre 2017 du Comité populaire qui donnait le feu vert au transfert du projet, investi par Sagri, alors qu’il en savait inéligibilité.

VNA/CVN
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’art au cœur du développement urbain de Hanoi

Un hôtel à Phu Yên parmi les meilleurs au monde Le magazine de voyage américain Travel and Leisure a nommé l’hôtel Zannier Bai San Hô, dans la province de Phu Yên, parmi les 73 meilleurs hôtels du monde en 2021. C'était le seul hôtel vietnamien à faire partie de cette liste compilée par les rédacteurs dudit magazine.