04/05/2021 23:55
La police de la province septentrionale de Vinh Phuc a lancé le 4 mai une procédure pénale contre une femme locale pour avoir organisé des entrées illégales au Vietnam, conformément à l'article 348 du Code pénal de 2015.
>>Kiên Giang renforce le traçage contre le COVID-19
>>Cinq étrangers capturés pour être entrés illégalement au Vietnam
>>COVID-19 : sept nouveaux cas importés confirmés

Immigrants chinois illégaux.  Photo : VNA/CVN

En conséquence, Nguyên Thi Hông Hanh, 36 ans, résidant dans la ville de Vinh Yên de la province, a été accusé d'avoir organisé l'entrée et la résidence illégales de 52 ressortissants chinois dans la localité.

Le même jour, la police de Hô Chi Minh-Ville a signalé qu’elle avait trouvé 11 immigrants illégaux, tous étrangers, dans la ville, et détenu deux personnes impliquées.

Pas moins de 68 officiers ont également été déployés pour assurer la sécurité et l'ordre dans deux endroits sous clé.

Pendant les quatre jours de congé, la police locale a également intensifié ses inspections pour assurer l'ordre de la circulation et créer des conditions favorables aux déplacements.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un ingénieur passionné de lego

Un hôtel à Phu Yên parmi les meilleurs au monde Le magazine de voyage américain Travel and Leisure a nommé l’hôtel Zannier Bai San Hô, dans la province de Phu Yên, parmi les 73 meilleurs hôtels du monde en 2021. C'était le seul hôtel vietnamien à faire partie de cette liste compilée par les rédacteurs dudit magazine.