13/06/2020 19:46
La Police de Hanoï a proposé que le Parquet populaire municipal poursuive en justice 29 personnes pour "meurtre" et "actes d'opposition à l'encontre de personnes exerçant une fonction publique" dans l’affaire de Dông Tâm qui s'était soldée par la mort de trois policiers le 9 janvier 2020.

>>Obsèques des trois policiers décédés dans l’affaire de Dông Tâm
>>Affaire de Dông Tâm : cérémonie d’encouragement au courage des policiers sacrifiés
>>Des poursuites judiciaires contre 22 personnes dans une affaire de Dông Tâm

 

Armes utilisées pour s'opposer aux forces de l'ordre dans l'affaire de Dông Tâm, à Hanoï. 
Photo : VNA/CVN 


La Police de Hanoï a déclaré le 12 juin qu'elle avait remis les dossiers et les conclusions de l'enquête sur l'affaire de Dông Tâm au Parquet populaire municipal.

La police a indiqué que ces 29 personnes, qui résidaient toutes dans la commune de Dông Tâm, district de My Duc, Hanoï, avaient élaboré et réalisé un plan pour résister aux forces compétentes et les détruire.

Selon les conclusions de l’enquête, ces personnes avaient versé de l'essence à plusieurs reprises dans une fosse où trois policiers avaient été piégés avant d’y mettre le feu, ce qui avait directement causé la mort de ces policiers. La Police de Hanoï a affirmé qu'il s'agissait d'actes barbares visant à tuer de nombreuses personnes et, par conséquent, ils devaient être sanctionnés sévèrement.

La police n'a pas mentionné le traitement de Lê Dinh Kinh, cerveau de l'affaire, qui avait remodelé l'origine de terrains dans la région de Dông Sênh, car il est décédé.

L’affaire s'est corsée à partir du 31 décembre 2019 quand certaines unités du ministère de la Défense se sont coordonnées avec les forces compétentes pour construire des murs de clôture pour protéger l’aéroport de Miêu Môn, à Hanoï, selon un plan prévu.

Durant le processus des travaux, jeudi matin 9 janvier, certaines personnes ont résisté aux forces de l’ordre, utilisé des grenades, des cocktails Molotov et des couteaux pour attaquer les forces compétentes et les personnes exerçant une fonction publique et troubler l’ordre public. Trois policiers ont été tués.

Les forces compétentes ont neutralisé et arrêté les personnes ayant gravement violé la loi, pour une poursuite en justice.

 

VNA/CVN 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Will Phap, le vlogger français à Hanoï

De nombreuses localités vietnamiennes honorées Hanoï, Hô Chi Minh-Ville, Dà Nang, Phu Quôc et Hôi An figurent dans des classements de Travelers' Choice Adwards 2020 de TripAdvisor, le plus grand site de voyage au monde.