26/07/2018 17:58
>>Le Canada débat du contrôle des armes à feu après une fusillade
>>Fusillade à Toronto: deux morts, dont le tireur, et 13 blessés

La police de Toronto a déclaré mercredi 25 juillet n'avoir aucune preuve de l'implication de l'Etat islamique (EI) dans la fusillade à Toronto dimanche soir 22 juillet. L'assaillant présumé, Faisal Hussain, âgé de 29 ans, est un résident de Toronto. Il a ouvert le feu sur des piétons dans le quartier grec de la ville, dimanche soir 22 juillet, faisant deux morts et 13 blessés. L'EI a revendiqué l'attaque via son agence de propagande Amaq, sans qu'aucune preuve n'ait été fournie. "À ce stade de l'enquête, nous n'avons aucune preuve qui permette d'appuyer cette revendication", a indiqué le chef de police Mark Saunders lors d'une conférence de presse. "Nous continuons à explorer toutes les pistes, notamment en interrogeant ceux qui connaissaient Hussain et en analysant son activité sur Internet, ainsi qu'en enquêtant sur ses antécédents de santé mentale", a-t-il ajouté. Dans le même temps, le maire de Toronto, John Tory, a mis en garde contre toute conclusion tirée d'informations circulant sur les réseaux sociaux. "Je voudrais simplement souligner qu'il faut attendre les résultats de l'enquête policière, lundi prochain (30 juillet)", a-t-il indiqué aux journalistes. Le pistolet utilisé par l'assaillant provient des États-Unis, où la police cherche à déterminer son origine, a rapporté mercredi la Canadian Broadcasting Corporation (CBC).
 
Xinhua/VNA/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Think Playgrounds et l’initiative des espaces de jeu en ville

Développement du tourisme communautaire au Vietnam Au cours de ces dernières années, le tourisme communautaire s’est bien développé dans plusieurs localités, dont les provinces de Hoà Binh, Lào Cai (Nord), et Quang Nam (Centre).