28/01/2022 23:00
Les enquêteurs ont saisi, bloqué et empêché les transactions et des comptes crédités de 1.220 milliards de dôngs (environ 54 millions de dollars) liées à la compagnie Viêt A, a fait savoir vendredi 28 janvier le ministère de la Police.
>>Le directeur de la société Nam Phong arrêté pour avoir augmenté les prix des kits de test
>>Le vice-ministre de la Santé, Truong Quôc Cuong, poursuivi en justice

Le général de division, chef de cabinet et porte-parole du ministère de la Police, Tô An Xô.
Photo : VNA/CVN

Les enquêteurs ont mis la main sur 380 milliards de dôngs en liquide et des biens immobiliers d’une valeur d’environ 840 milliards de dôngs, a précisé le général de division, chef de cabinet et porte-parole du ministère de la Police, Tô An Xô.

L’agence de police d’enquête du ministère de la Police  a introduit une instance contre plusieurs personnes, dont le 21 janvier, le directeur du Centre de contrôle des maladies de la province de Bac Giang, Lâm Van Tuân, et deux autres prévenus.

Auparavant, elle a ouvert une procédure à l’encontre du président directeur général de Viêt A, Phan Quôc Viêt, et le directeur du Centre de contrôle des maladies de la province de Hai Duong, Pham Duy Tuyên, pour "violations aux règles relatives aux marchés publics, causant de graves conséquences".

Élargissant son enquête, elle a décidé de poursuivre en justice cette affaire pour les charges supplémentaires de "corruption active", "corruption passive" et "abus de pouvoir en exercice d’une mission publique".

Le président directeur général de Viêt A, Phan Quôc Viêt, et le directeur adjoint de Viêt A, Vu Dinh Hiêp, sont aussi visée pour "corruption active", et le directeur du Centre de contrôle des maladies de la province de Hai Duong, Pham Duy Tuyên, pour "corruption passive" concernant un montant de 27 milliards de dôngs.

L’ancien directeur du Département de l’équipement médical et des travaux de santé du ministère de la Santé, Nguyên Minh Tuân, le directeur du Département de la planification financière du ministère de la Santé, Nguyên Nam Liên, sont poursuivis pour "abus de pouvoir en exercice d’une mission publique".

Le directeur adjoint du Département des sciences et des technologies pour les branches économiques et techniques du ministère des Sciences et des Technologies, Trinh Thanh Hùng, devront aussi répondre de la même charge.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Rendez-vous au Centre de la quintessence du village artisanal vietnamien

Ninh Binh diversifie ses produits touristiques Dans la ville de Ninh Binh, province éponyme du Nord, la vie culturelle, les us et coutumes et l’ambiance de villages de métiers traditionnels du Vietnam d’antan sont présentées dans une zone piétonne baptisée "Ancienne rue de Hoa Lu". Il s’agit d’un des nouveaux produits touristiques de cette province.