22/10/2019 12:07
L’horrible photo de 1972, prise par le photographe Nick Ut, montre l’image saisissante d’une fillette de neuf ans courant nue et hurlant de douleur après une attaque au napalm pendant la guerre du Vietnam. Cette photo a circulé à travers le monde et a contribué à mettre fin à la guerre au Vietnam.
>>Un photographe vietnamien primé au Royaume-Uni
>>"La petite fille au Napalm" Phan Thi Kim Phuc reçoit le prix de la paix de Dresde

"Napalm Girl" (La petite film au napalm), photo symbolique de la Guerre du Vietnam prise par Nick Ut le 8 juin 1972. Photo : AP/VNA/CVN

En deuxième position avec 35%, figure l’image déchirante du corps sans vie du petit syrien Aylan Kurdi, trois ans, échoué sur une plage en Turquie. La famille d’Aylan avait quitté Bodrum en Turquie le 2 septembre 2015, dans l’espoir de se rendre sur l’île grecque de Kos, mais leur petit bateau avait chaviré après seulement 30 minutes de voyage.

Parmi les trois photographies sélectionnées à la troisième place, figurent notamment  les photos sur la libération de Nelson Mandela après 20 ans de prison en 1990 et celle de Buzz Aldrin sur la Lune en 1969.
 
VOV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Franconomics 2019 : entreprises, universités et localités se relient

Vietnam - Chine : Hô Chi Minh-Ville promeut sa coopération touristique avec le Yunnan Hô Chi Minh-Ville attache toujours de l'importance à la promotion de ses liens avec les localités chinoises, a déclaré le 15 novembre le vice-président du Comité populaire municipal, Vo Van Hoàn, en recevant la vice-gouverneure de la province chinoise du Yunnan, Li Malin, en visite de travail dans cette ville.