31/05/2019 23:27
Les provinces de Dak Lak et Cà Mau ont confirmé jeudi 30 mai leurs premiers foyers de peste porcine africaine.
>>Le Premier ministre demande de redoubler d’efforts contre la PPA
>>Le gouvernement souligne la restructuration agricole et le contrôle des épizooties

Désinfection d'un véhicule transportant des porcs dans la province de Cà Mau.
Photo: VNA/CVN

Selon des statistiques préliminaires, jusqu’au jeudi 30 mai, l'épizootie de la peste porcine africaine a gagné 46 des 63 villes et provinces du pays, avec environ 1,85 million de porcs abattus.

Selon le Service de l'élevage et de la médecine vétérinaire de la province de Dak Lak, le premier foyer de peste porcine africaine (PPA) a été découvert dans la commune de Hoa Phu, ville de Buôn Ma Thuôt.

À ce jour, Dak Lak est la 3e et dernière province des hauts plateaux du Centre à être frappée par la PPA, après Gia Lai et Dak Nông. Le même jour, le Service de l’élevage et de la santé animale de la province de Cà Mau, à l’extrême sud du pays, a confirmé deux foyers de PPA dans les districts de Phu Tân et Ngoc Hiên.

Selon Nguyên Thanh Huy, chef de cet établissement, deux échantillons prélevés sur deux troupeaux de porc dans ces deux localités ont été testés positifs à la PPA. Auparavant, la province de Ca Mau a établi 32 stations et points de contrôle vétérinaire dans le but d’endiguer la PPA.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La France aide Lilama 2 pour la formation professionnelle