31/05/2020 10:10
Pour les musulmans Cham d’An Giang (delta du Mékong), l’élévation des colonnes d’une nouvelle maison est une célébration importante.
>>La pendaison de crémaillère chez les Tà Ôi
>>Le culte de la santé chez les Êdê
>>Le rituel de pendaison de crémaillère chez les Mang

Après avoir choisi le bon moment de la journée, vers 06h00-07h00 du matin, le propriétaire invite les jeunes en bonne santé et l’imam, représentant de la communauté musulmane, à venir prêter main forte. Ensuite, l’imam et les jeunes élèvent les colonnes qui constitueront les bases de l’édifice. Puis, ils récitent les prières du Salawat Nabi Moham Mach pour invoquer la chance et la prospérité en faveur du propriétaire. À la fin du rituel, les maçons démarrent leur travail.

Lorsque la construction de la maison s’achève, les musulmans Cham organisent la pendaison de crémaillère. Le propriétaire embellit sa demeure et prépare la cuisine avec le riz, le sel et la jarre d’eau avec le souhait de prospérité et de bonheur. Pour fêter ce nouvel édifice comme il se doit, les invités apportent des œufs, du lait, du sucre, de la farine, du glutamate de sodium et des objets pratiques pour offrir au propriétaire afin de resserrer les liens avec le voisinage. Le propriétaire invite aussi l’imam et ses amis à venir réciter des prières et participer au festin.
 
Texte et photos : Hoàng Tâm/DTMN/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité de la course de chevaux de Bac Hà à Lào Cai