14/08/2020 16:26
>>Trump annonce un "accord de paix historique" entre Israël et les EAU
>>Israël ferme un point de passage à Gaza après des attaques de ballons incendiaires

La Palestine a vivement critiqué jeudi 13 août la signature de l'accord de paix parrainé par les États-Unis entre les Émirats arabes unis (EAU) et Israël. Hanan Ashrawi, membres du Comité exécutif de l'Organisation de libération de la Palestine (OLP), a qualifié la normalisation des relations entre les EAU et Israël d'"accords secrets" entre les deux pays. Le président palestinien Mahmoud Abbas a immédiatement réagi en convoquant une réunion d'urgence des dirigeants palestiniens. Dans le même temps, Hazem Qassem, porte-parole du mouvement islamique Hamas, qui contrôle la bande de Gaza, a déclaré que son organisation condamnait cet accord, dans la mesure où il "encourageait l'occupant à continuer de nier les droits du peuple palestinien". "Ce qui s'est passé aujourd'hui entre les Émirats arabes unis et Israël représente un affaiblissement de la capacité de résistance et de confrontation", a-t-il affirmé. Le mouvement du Djihad islamique palestinien, lui aussi actif à Gaza, a déclaré dans un communiqué de presse que cet accord pouvait être considéré comme "une reddition et une soumission", mais qu'il "ne changerait rien au conflit". Le parti Fatah du président palestinien a quant à lui exhorté les États arabes à "prendre des mesures punitives contre la démarche émiratie".

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Banh cuôn au fruit de dragon – un plat irrésistible à déguster

Le tourisme intérieur du Vietnam devrait se redresser après le COVID-19 La résurgence du COVID-19 au Vietnam a mis de nombreux prestataires touristiques sous pression alors qu'ils essayaient de maintenir leurs entreprises à flot. Cependant, maintenant que la pandémie s’apaise, ils ont des conditions favorables pour ramener leurs affaires à la normale.