30/09/2016 16:52
"La paix joue un rôle crucial dans la protection et la promotion des droits de l’homme", a déclaré le président du Comité de la paix du Vietnam (CPV), Uông Chu Luu, lors d'un séminaire tenu le 29 septembre à Hanoï.
>>Le Vietnam affirme faire grand cas de l’éducation aux droits de l’homme

Au Vietnam, les droits de l'homme des citoyens sont reconnus, respectés, protégés et garantis en concordance avec la Constitution et la loi.
  Photo : Công Tuong/VNA/CVN

"Au Vietnam, les droits de l'homme et les droits politiques, civiques, économiques, culturels et sociaux des citoyens sont reconnus, respectés, protégés et garantis en concordance avec la Constitution et la loi", a-t-il souligné.

Le vice-président de la Commission des relations extérieures de l'Assemblée nationale, Ngô Duc Manh, a dit que la Constitution 2013, héritière de ses précédentes, présente les pensées du Vietnam sur la paix de la manière la plus exhaustive dans le contexte d'intégration internationale du pays.

La Constitution institutionnalise également la politique étrangère du pays : "Le Vietnam veut être un ami de tous les pays de la communauté internationale, pour la paix, l'indépendance et le développement".

"Un nouveau point de la Constitution 2013 précise que la paix et la coopération pour le développement mutuel doivent être fondées sur le droit international, la Charte de l’ONU et les pactes internationaux que le Vietnam a signés", a-t-il souligné.

La Constitution confirme que le Vietnam est un ami et un partenaire fiable et un membre responsable de la communauté internationale pour les intérêts nationaux ainsi que pour la paix, l'indépendance, la démocratie et le progrès social dans le monde.

Ce document affirme également que le Vietnam condamne toutes les guerres injustes, les forces hostiles, le terrorisme et tous les comportements qui portent atteinte à la paix et à la coopération entre les nations du monde entier.

Lors du séminaire, les participants ont discuté de l'importance de la paix pour garantir les droits de l’homme, ainsi que l'intégration internationale pour la paix et le développement durable du pays, mais aussi le rôle du bouddhisme et du catholicisme à l’égard de la paix et des droits de l’homme.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Thi.bli, de l’amour de la céramique à l’amour du Vietnam

Dà Nang: des fresques murales en plein cœur de la ville La ville de Dà Nang propose depuis le mois d’avril une nouvelle destination pour ses visiteurs: la ruelle des fresques murales d’une longueur de 1,5 km, tout près de la rivière Hàn et du pont du dragon. En attendant une visite sur place, à vous de découvrir les premières images!