11/05/2022 21:38
L'ambassade de Nouvelle-Zélande au Vietnam a annoncé le 11 mai une enveloppe de soutien de 2 millions de dollars néo-zélandais de ce pays en faveur du Vietnam pour l'aider à se remettre après le COVID-19.
>>La Nouvelle-Zélande organise pour des fonctionnaires vietnamiens un cours d'anglais
>>Vietnam et Nouvelle-Zélande d’accord sur le programme d’action

L'ambassadrice de Nouvelle-Zélande au Vietnam, Tredene Dobson (centre), lors de la cérémonie d'annonce de l'enveloppe de soutien en faveur du Vietnam. Photo : VNA/CVN

L’enveloppe comprend un million de dollars néo-zélandais pour des fournitures médicales, par le biais du Fonds des Nations unies pour l'enfance (UNICEF) au Vietnam, et un million de dollars néo-zélandais pour des projets axés sur la restauration des moyens de subsistance des Vietnamiens vulnérables via les organisations internationales CARE et Oxfam au Vietnam.

S'exprimant à cette occasion, l'ambassadrice de la Nouvelle-Zélande au Vietnam, Tredene Dobson, a affirmé que cette aide humanitaire était une partie importante du partenariat stratégique Nouvelle-Zélande - Vietnam. Elle a exprimé sa conviction qu'avec une coopération étroite avec les partenaires, l'approche globale ci-dessus contribuera à créer un processus de rétablissement fort après la pandémie. La diplômate a appelé les parties prenantes à agir rapidement vers l'objectif commun de soutenir un Vietnam fort, prospère et durable.

Soulignant que l'équipement médical financé par la Nouvelle-Zélande aidera le système de santé vietnamien à répondre aux futures épidémies, la représentante de l'UNICEF au Vietnam, Rana Flowers, a déclaré que la coopération entre la Nouvelle-Zélande et l'UNICEF se concentrait sur la fourniture d'équipement médical pour soutenir la vaccination et le traitement d'enfants vietnamiens.

Selon elle, il est maintenant important d'investir davantage dans le renforcement du système de santé afin que les enfants et les gens aient la possibilité de vivre et de se développer mieux dans l'avenir.

Avec la composante de coopération avec l’UNICEF, celle entre la Nouvelle-Zélande et CARE International et Oxfam au Vietnam bénéficiera à 5.400 personnes touchées par la pandémie. L’assistance sera destinée aux femmes défavorisées, aux personnes handicapées et aux communautés de minorités ethniques vivant à Hô Chi Minh-Ville, Binh Duong (Sud), Quang Tri (Centre) et Hà Giang (Nord).

Au nom du gouvernement et du ministère des Affaires étrangères du Vietnam, le vice-ministre Nguyên Minh Vu a remercié le soutien et l'aide d'amis internationaux au cours des dernières années, en particulier le projet de soutien du gouvernement et du peuple néo-zélandais destiné au gouvernement et au peuple du Vietnam.

Au cours des deux dernières années, l'ambassade de Nouvelle-Zélande au Vietnam a collaboré avec des partenaires vietnamiens et internationaux pour mettre en œuvre avec succès de nombreux projets visant à aider le Vietnam à répondre à la pandémie. La valeur totale des projets d'aide humanitaire s'élève à 270.000 dollars néo-zélandais, aidant ainsi plus de 3.300 travailleuses, 130 enfants handicapés et des personnes malentendantes au Vietnam.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
GREAT, un programme australien en faveur des femmes minoritaires

Forte hausse des arrivées internationales au premier semestre En juin, le Vietnam a comptabilisé 236.700 arrivées internationales, soit une hausse de 36,8% sur un mois et de 32,9 fois par rapport à la même période de l’an dernier, selon l’Office général des statistiques.