15/07/2018 15:08
>>L'OTAN invite Skopje à entamer des négociations d'adhésion
>>Sommet de l'Otan: le sort du projet gazier doit être décidé au niveau national (Stoltenberg)

La Norvège a réaffirmé samedi 14 juillet, lors d'une visite du secrétaire américain à la Défense James Mattis à Oslo, son engagement à augmenter progressivement ses dépenses de défense jusqu'à 2% de son produit intérieur brut (PIB), l'objectif fixé par l'Organisation du Traité de l'Atlantique Nord (OTAN). "La Norvège s'est engagée à atteindre l'objectif de 2% de l'OTAN et notre nouveau plan à long terme pour 2021-2024 prendra cet engagement comme une prémisse clé", a déclaré le ministre norvégien de la Défense, Frank Bakke-Jensen, lors d'une conférence de presse conjointe avec M. Mattis. Mais le ministre norvégien n'a mentionné aucune échéance spécifique pour atteindre cet objectif de dépenses. "La Norvège a augmenté ses dépenses de défense de 24% en termes réels depuis 2013. Nous continuerons à augmenter considérablement les dépenses de défense dans les années à venir", a dit M. Bakke-Jensen aux journalistes. Il a indiqué que la Norvège investit dans des "capacités stratégiques" telles que les nouveaux avions de combat F-35, les sous-marins et les avions de patrouille maritime P-8. Pour sa part, M. Mattis a réaffirmé que le réengagement de la Norvège à atteindre l'objectif de 2% lors du récent sommet de l'OTAN assure que l'alliance est plus forte aujourd'hui qu'il y a un mois ou un an auparavant. M. Mattis a également rencontré le ministre norvégien des Affaires étrangères, Ine Eriksen Soreide.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville

Quy Nhon, miracle de la nature J’adore les voyages et souhaiterais découvrir le monde en dehors des manuels et théories que j’ai appris à l’école. Voulant faire de ma vie une véritable aventure, j’ai commencé le récit de mon voyage, durant l’été 2018, à Quy Nhon (province de Binh Dinh, Centre).