15/07/2018 15:08
>>L'OTAN invite Skopje à entamer des négociations d'adhésion
>>Sommet de l'Otan: le sort du projet gazier doit être décidé au niveau national (Stoltenberg)

La Norvège a réaffirmé samedi 14 juillet, lors d'une visite du secrétaire américain à la Défense James Mattis à Oslo, son engagement à augmenter progressivement ses dépenses de défense jusqu'à 2% de son produit intérieur brut (PIB), l'objectif fixé par l'Organisation du Traité de l'Atlantique Nord (OTAN). "La Norvège s'est engagée à atteindre l'objectif de 2% de l'OTAN et notre nouveau plan à long terme pour 2021-2024 prendra cet engagement comme une prémisse clé", a déclaré le ministre norvégien de la Défense, Frank Bakke-Jensen, lors d'une conférence de presse conjointe avec M. Mattis. Mais le ministre norvégien n'a mentionné aucune échéance spécifique pour atteindre cet objectif de dépenses. "La Norvège a augmenté ses dépenses de défense de 24% en termes réels depuis 2013. Nous continuerons à augmenter considérablement les dépenses de défense dans les années à venir", a dit M. Bakke-Jensen aux journalistes. Il a indiqué que la Norvège investit dans des "capacités stratégiques" telles que les nouveaux avions de combat F-35, les sous-marins et les avions de patrouille maritime P-8. Pour sa part, M. Mattis a réaffirmé que le réengagement de la Norvège à atteindre l'objectif de 2% lors du récent sommet de l'OTAN assure que l'alliance est plus forte aujourd'hui qu'il y a un mois ou un an auparavant. M. Mattis a également rencontré le ministre norvégien des Affaires étrangères, Ine Eriksen Soreide.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Think Playgrounds et l’initiative des espaces de jeu en ville

Un portail d’information sur le tourisme de Hanoï voit le jour Un portail d’information du Service du tourisme de Hanoï a récemment vu le jour avec une forme moderne comme un réseau social. Sa création vise à s’orienter vers un tourisme intelligent dans l’avenir.