07/05/2021 16:37
>>Norvège : le cargo à la dérive pris en remorque, risques d'échouement écartés
>>La Norvège veut suspendre la vente d'une filiale de Rolls Royce à des Russes

L'Institut norvégien de la santé publique (NIPH) a annoncé, jeudi 6 mai, qu'il organisera plusieurs concerts tests d'une capacité de 5.000 personnes pour voir si de grands événements publics peuvent avoir lieu sans risque de poussées de COVID-19. L'autorité sanitaire évaluera s'il serait sûr d'organiser de grands événements publics avec des tests de masse sur le public. "Nous voulons une réponse pour savoir si tester l'ensemble du public avant d'assister au concert rend les concerts aussi sûrs que de s'asseoir et de regarder l'événement à la télévision à la maison", a déclaré à la chaîne de télévision nationale NRK, Alte Fretheim, chercheur en chef au NIPH. Les épreuves d'essai d'une capacité de 5.000 personnes auront lieu en été, peut-être dès juin. Les autorités sanitaires ont pour objectif de recruter 30.000 volontaires pour participer aux différents concerts tests. Les événements n'incluront que des participants âgés de 18 et 45 ans sans facteurs de risque sous-jacents. La moitié du groupe test sera autorisée à assister à des concerts et des spectacles, tandis que l'autre moitié vivra comme d'habitude. Les deux groupes seront ensuite testés avant et après l'événement.

APS/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Quand les femmes d’ethnies minoritaires participent aux modèles économiques locaux

Hanoï accueille 2,9 millions de touristes au premier semestre Au premier semestre, le nombre de touristes à Hanoï est estimé à 2,9 millions, en baisse de 25% par rapport à la même période de l’année dernière, selon le Service municipal du tourisme.