14/06/2019 09:00
L'Agence spatiale américaine a rebaptisé mercredi 12 juin la rue où se trouve son siège à Washington en l'honneur de trois mathématiciennes noires dont le travail, documenté dans le film Les Figures de l'ombre, s'est avéré précieux dans la conquête spatiale américaine.
L'ancienne scientifique Katherine Johnson a reçu en 2015 des mains de l'ex-président américain Barack Obama la médaille de la liberté. 
Photo: AFP/VNA/CVN
 
Les scientifiques Katherine Johnson, Dorothy Vaughan et Mary Jackson ont joué entre les années 1940 et 1960 un rôle crucial dans la recherche aérospatiale américaine, lorsque les États-Unis se préparaient à marcher sur la Lune.

Il a cependant fallu des années avant que n'émerge l'histoire ignorée de ces héroïnes, pas épargnées par les préjugés sexistes et raciaux de l'époque.

L'auteure Margot Lee Shetterly leur a consacré en 2016 le livre Hidden Figures (Figures de l'ombre), adapté la même année au cinéma sous le même nom.

L'Agence spatiale américaine (NASA) a baptisé "Hidden Figures Way" la rue desservant son siège dans le centre de Washington.

La NASA célèbrera le mois prochain le 50e anniversaire des premiers pas de l'homme sur la Lune.
 
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le tourisme expérientiel, cette autre façon de voyager

Le tourisme expérientiel, cette autre façon de voyager Le tourisme expérientiel convient à ceux qui aiment découvrir de l’intérieur la vie et la culture d’un pays. Au Vietnam, il séduit un nombre croissant de visiteurs étranger.