03/04/2019 19:32
>>Le Canada s'associe à la NASA pour le retour sur la Lune
>>La NASA déclare la fin de la mission du robot Opportunity sur Mars

L'administrateur de la NASA, Jim Bridenstine, a annoncé mardi 2 avril devant le Congrès américain que son agence prévoyait d'envoyer des humains sur Mars d'ici 2033, ce qui requiert à ses yeux un budget plus important. Cette annonce survient après que le vice-président Mike Pence a raboté le calendrier du retour des astronautes américains sur la Lune, le faisant passer de 2028 à 2024. Bien qu'il ait qualifié ce projet de "politique officielle" de l'administration Trump, des parlementaires ont dit douter de la capacité de la NASA à respecter cette échéance. La semaine dernière, M. Pence avait exhorté la NASA à ramener des astronautes américains sur la Lune en cinq ans, en avertissant que si elle n'y arrivait pas, ce serait elle, non pas la mission, qui devrait changer. Lors de son audition au Congrès, M. Bridenstine a expliqué la mission vers la Lune constituerait un banc d'essai pour l'expédition vers Mars d'ici 2033. Pourtant, des retards dans le développement de la fusée devant servir pour les missions lunaires, le Space Launch System (SLS), pourraient constituer d'autres difficultés pour la réalisation de ces objectifs dans les délais prévus. Étant donné la distance, un aller simple pour Mars prend six mois, ce qui rend le calendrier 2033 plus serré. La NASA est en train de préparer une demande de financements supplémentaires pour la mission sur Mars, a indiqué M. Bridenstine, ajoutant qu'elle serait soumise d'ici le 15 avril.
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Hidden Gem ou le lieu de rencontre des écologistes

Du 27 avril jusqu’au 2 septembre, le Parc culturel de Dâm Sen, connu pour ses divertissements, ouvre ses portes tous les soirs de la semaine avec son thème "Dâm Sen by night" (Dâm Sen dans la nuit).