01/09/2020 22:52
La course au Lion d'Or avec masques et caméras thermiques : la Mostra de Venise s'ouvre mercredi 2 septembre, premier grand festival international de cinéma dans un monde bouleversé par la pandémie, défiant la résurgence estivale du coronavirus.
>>Masques et distanciation : le festival de Venise se blinde face au virus
>>Avec la réouverture des cinémas, Hollywood joue son avenir

L'Hôtel Excelsior sur la plage du Lido en septembre 2018 à Venise.
Photo : AFP/VNA/CVN

Signe de l'importance du rendez-vous pour le monde du cinéma, les directeurs des huit plus grands festivals d'Europe, dont Cannes et Berlin, d'ordinaire en concurrence pour attirer les meilleurs films, ont prévu de marquer leur "solidarité envers l'industrie cinématographique mondiale", en plein marasme, en assistant à la soirée d'ouverture sur la lagune.

La tenue de la 77e édition du plus ancien des festivals n'avait rien d'évident en Italie, l'un des pays d'Europe qui a payé le plus lourd tribut à la pandémie. Les studios ont la tête ailleurs, dans un secteur mis à terre par les conséquences de la crise sanitaire. Le grand rival historique, le festival de Cannes, n'a pas pu se tenir au printemps.

Si tout se passe comme prévu, la planète cinéma aura à nouveau un tapis rouge à admirer, et regoûtera à l'excitation des premières mondiales, dans les salles obscures du Lido.

Mais au prix d'une voilure réduite et de "mesures de sécurité extraordinaires, appliquées avec rigueur pour assurer à tous les participants tranquillité et absence de prise de risques", a souligné le directeur de la Mostra, Alberto Barbera. Du coup, "quelques films spectaculaires vont manquer (...) tandis que certains membres des équipes des films invités ne pourront pas venir", et pourront intervenir par vidéoconférence, a-t-il admis.

En conséquence, l'histoire d'amour entre Hollywood et Venise, où de grosses productions américaines étaient présentées et placées ainsi en orbite pour la saison des prix américains, est mise entre parenthèses. Les stars internationales se feront très rares.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La VNA fête ses 75 ans, un flux incessant d’informations officielles

Le tourisme vietnamien pâtit du coronavirus Au troisième trimestre de cette année, environ 44.000 arrivées de visiteurs étrangers ont été recensées au Vietnam, soit 1% du bilan de la même période de l’an dernier, selon l’Office général des statistiques.