13/12/2020 20:13
Comment les technologies et la modélisation informatique ont-elles changé notre vie actuelle ? Faut-il enseigner les méthodes de simulation au sein des établissements professionnels ? Quelques questions au cœur d’une table ronde tenue le 11 décembre à Hanoï.
>>Messages de la Journée franco-vietnamienne de l’innovation 2020

Table ronde "Modélisation informatique : concevoir des mondes artificiels pour mieux comprendre et gérer le monde réel", le 11 décembre à Hanoï.

Fruit de la collaboration entre l’Université vietnamienne des ressources en eau, l’Institut de recherche pour le développement (IRD) au Vietnam et l’Institut français de Hanoï (L’Espace), la table ronde "Modélisation informatique : concevoir des mondes artificiels pour mieux comprendre et gérer le monde réel" a eu lieu le 11 décembre à Hanoï. Elle a cherché à expliquer comment les progrès technologiques, notamment la simulation, ont aidé les scientifiques et les experts en urbanisme à mieux maîtriser le développement durable et la protection de l’environnement.

Trois grandes actualités

Alexis Drogoul, de l’IRD, a rappelé les trois grandes actualités qui avaient bouleversé le Vietnam en 2020 : la hausse de la pollution atmosphérique, le COVID-19, et les dérèglements climatiques. "Ils sont apparus sans qu'il ait été possible de les anticiper suffisamment à l’avance", a-t-souligné. Selon lui, les méthodes traditionnelles d’expérimentation sur place ne sont plus appropriées, "les scientifiques n’ayant plus assez de temps pour étudier". C’est pourquoi, le recours aux modèles informatiques s’avère très pratique pour simuler le réel.

Toujours de l’IRD, le scientifique Patrick Taillandier a présenté quelques exemples de l’application des simulations pour étudier la pollution, les embouteillages et les risques de catastrophes naturelles à Hanoï. D’après lui, les modèles informatiques peuvent remettre en cause presque toutes les hypothèses possibles, "sauf les comportements humains", particulièrement en cas de crise inhabituelle. Par conséquent, aujourd’hui, les études et enquêtes se concentrent beaucoup sur la simulation des comportements et sentiments des personnes lors de chaque cas précis.

Soulignant l’importance de recourir aux technologies dans les recherches modernes, le Dr Nguyên Ngoc Doanh, de l’Université des ressources en eau, a présenté certains déploiements des simulations par ledit établissement dans l’enseignement supérieur. Son efficacité est visiblement constatée, les jeunes universitaires étant tous fascinés par les modèles informatiques. Pourtant, les enseignants vietnamiens ne sont pas du tout à même de transmettre les progrès technologiques, a-t-il partagé.

À la fin de la séance, les intervenants ont répondu aux questions des participants, notamment sur la pratique des simulations pendant l’actuelle crise sanitaire. Plusieurs aspects sur l’intelligence artificielle et la robotisation ont également été exposés au public. 
Texte et photos : Dang Duong/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Hông Mi, l'alcool qui fait la fierté de Bac Hà

Quang Binh : 122 millions d'euros pour le Festival international des fleurs 2023 Le Festival international des fleurs 2023 aura lieu du 1er décembre 2023 au 31 mai 2024 dans la commune de Hai Ninh, district de Quang Ninh, province de Quang Binh (Centre), sur une superficie de 89 ha.