13/06/2021 13:20
Malgré l'impact conséquent du COVID-19 sur tous les aspects de la vie, l'industrie de la mode vietnamienne fait elle aussi preuve d'originalité afin de se conformer à la situation actuelle.
>>La mode au cinéma
>>Quand le tourisme se nourrit aussi de la mode
>>La mode vietnamienne à la conquête du monde
>>Coronavirus : défis des maisons de mode vietnamiennes

Les créations du designer Công Tri présentées dans le célèbre magazine de mode américain Vogue. 

La pandémie a bouleversé l’industrie de la mode mondiale en général et celle du Vietnam en particulier. Les shows, événements et autres semaines de la mode ont tous été annulés, les magasins et maisons de couture ont tous fermé leurs portes… L’épidémie a bel et bien recouvert le monde de la mode du pays de son sombre manteau. Les designers doivent faire face à une situation sans précédent à laquelle il est nécessaire de s’adapter rapidement. Il s’agit aussi de se réinventer et de changer les méthodes de travail.

Au lieu de rester les bras croisés à attendre que passe la pandémie, les stylistes nationaux cherchent constamment à se renouveler et à trouver de nouveaux chemins de création. Certains créateurs ont ainsi présenté leurs collections sur des plateformes Internet internationales.

En effet, fin février, le styliste Trân Hùng a dévoilé au public sa 5e collection intitulée La Muse dans le cadre de la Semaine de la mode automne-hiver 2021-2022 de Londres sur le site web de la London Fashion Week ainsi que sur sa chaîne Youtube et Tiktok. Trân Hùng a également utilisé des matières respectueuses de l’environnement pour créer des costumes impressionnants. Il a aussi profité des restes de tissus de ses anciennes collections afin de concevoir de nouveaux vêtements dans le respect de l’esprit de "mode durable".

En plein cœur de la 2e vague de COVID-19 en juillet 2020, le célèbre designer Chung Thanh Phong a, quant à lui, présenté sa collection Save Youself  (Sauvez-vous !) dont costumes et accessoires étaient inspirés de vêtements et masques de protection. De plus, Chung Thanh Phong avait travaillé main dans la main avec plusieurs plateformes d’e-commerce pour la vente en ligne de ses produits. Grâce à cette coopération, les clients peuvent désormais facilement se procurer les créations de ce styliste talentueux.

Voyage de mode

En particulier, lorsque la situation pandémique avait évolué de manière complexe entre 2020 et 2021, les stylistes n’ont cependant pas oublié de profiter des périodes d’accalmie entre les flambées épidémiques afin d’organiser des défilé de mode au milieu de paysages époustouflants. Ces "voyages de mode" constituent une nouvelle tendance ciblant à promouvoir les collections tout en relançant le tourisme qui, lui aussi, fait pâle figure ces derniers temps.

Après deux éditions réussies de "Fashion Voyage" (Voyage de mode) du metteur en scène Long Kan, organisées avec brio sur le pont d’Or, dans la ville de Dà Nang (Centre) en 2018 et un second dans la baie de Ha Long, province de Quang Ninh (Nord), en 2019, Long Kan vient de consacrer au public en mars dernier sa création "Fashion Voyage #3" à Phu Quôc, province de Kiên Giang (Sud). Ayant pour thème "Chasing the sun - Rong ruôi theo anh mat troi" (À la poursuite du soleil et de ses rayons), l’événement a attiré de nombreux aficionados de la haute couture qui ont pu admirer les collections de stylistes de renom tels que Lê Thanh Hoà, Adrian Anh Tuân et Vo Công Khanh, notamment.

Début avril dernier, plus de 600 áo dài (tunique fendue traditionnelle des Vietnamiennes) hauts en couleurs et en styles, de 15 designers vietnamiens et étrangers, ont également été présentés au Temple de la Littérature (Van Miêu - Quôc Tu Giam) à Hanoï, lors du spectacle Áo dài cua chung ta (Notre áo dài).

Surmonter les difficultés

La collection du styliste Chung Thanh Phong est inspirée de vêtements et masques de protection.
Fin 2020, avant le lancement de la Semaine de la mode internationale du Vietnam (Vietnam International Fashion Week), les organisateurs s’étaient préparés au pire des scénarios, à savoir l’annulation de l’événement et la présentation des collections en ligne.

Cette année, le programme aurait dû se dérouler du 27 au 30 mai, à Hô Chi Minh-Ville.

Toutefois, compte tenu de la résurgence du virus dans de nombreuses localités du pays, la présidente de la Semaine de la mode internationale du Vietnam, Trang Lê, n’a toujours pas décidé d’une prochaine date à venir. Portant le thème "Make a change" (Apporter un changement), l’événement véhicule le message suivant aux créateurs : "changer les mentalités afin de donner un nouveau vent à la mode vietnamienne".

Et malgré la menace constante du COVID-19, les talents de la mode nationale ont néanmoins su faire forte impression lorsqu’une série de leurs costumes ont été choisis par des stars internationales. Il s’agit notamment de splendides costumes du créateur Công Tri, portés par la chanteuse Rosé du groupe sud-coréen Blackpink dans ses clips On the ground ou Gone. Công Tri a également lancé le 6 mai sa collection automne-hiver 2021 publiée dans le célèbre magazine de mode américain Vogue

Texte : Cao Tùng - My Anh/CVN
Photos : S.St - H.L/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrez le monde des crayons de couleur à Hanoï

Quel visage aura le tourisme francophone au Vietnam après le COVID-19 ? L’activité touristique au Vietnam a été anéantie par la pandémie de COVID-19. Pour la deuxième année consécutive, les professionnels du tourisme francophones continuent à naviguer à vue en espérant un retour aux affaires après la crise.