06/06/2018 11:51
Mardi 5 juin, l'Assemblée générale des Nations unies a choisi la ministre équatorienne des Affaires étrangères et de la Mobilité humaine, Maria Fernanda Espinosa Garces, comme présidente de sa prochaine session.
>>L'Équateur renonce à accueillir les pourparlers de paix avec l'ELN
>>Équateur : feu vert à la procédure de destitution du vice-président

La ministre équatorienne des Affaires étrangères et de la Mobilité humaine, Maria Fernanda Espinosa Garces.
Photo: Xinhua/VNA/CVN

Composée de 193 membres, l'Assemblée générale, l'un des organes de décision les plus élevés de l'ONU, sera présidée par une femme pour la quatrième fois de son histoire.

Mme Garces l'a emporté face à Mary Elizabeth Flores Flake, la représentante permanente du Honduras auprès des Nations Unies, par 128 voix contre 62. Elle va succéder au Slovaque Miroslav Lajcak et présidera la 73e session pendant un an, à partir du mois de septembre.

"Nous devons relever le défi de construire une organisation plus forte et plus efficace", a dit Mme Garces après avoir remporté l'élection, ajoutant que "renforcer le multilatéralisme n'est pas une option, c'est une obligation".

"Par conséquent, il est urgent que les Nations Unies montrent qu'elles sont capables de répondre aux principaux défis mondiaux, que l'organisation soit rapprochée des peuples, et que ses décisions soient directement liées à leurs bénéficiaires, les citoyens du monde", a-t-elle souligné.

Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une visite au village des forgerons de Pac Rang

Binh Thuân développe ses potentiels en tourisme maritime Possédant un littoral de près de 200 km et de beaux paysages tels que le ruisseau Tiên, la montagne de Tà Cu, la tour Po Sah Inu, le phare Kê Gà, l’île de Phú Quy, le cap de Yên, les villages de pêcheurs,… la province de Binh Thuân (Centre) est dotée d'un potentiel immense pour développer un tourisme côtier.