18/02/2021 17:03


La ministre japonaise des Jeux olympiques (JO), Seiko Hashimoto, 56 ans, a été nommée jeudi 18 février présidente du comité d'organisation des JO de Tokyo-2020, en remplacement de Yoshiro Mori qui avait dû démissionner vendredi dernier 12 février. "Je ne vais m'épargner aucun effort pour le succès des Jeux de Tokyo", a déclaré Mme Hashimoto juste après sa nomination, intervenant à bientôt cinq mois de l'ouverture prévue de l'événement planétaire, qui avait été reporté l'an dernier à cause de la pandémie de COVID-19. Ministre chargée des Jeux olympiques et de l'égalité hommes-femmes depuis septembre 2019, par ailleurs membre de la Chambre haute du Parlement depuis 1995, Mme Hashimoto a aussi une longue carrière sportive derrière elle. Elle a en effet participé à sept Jeux olympiques (quatre JO d'hiver et trois JO d'été) dans les années 1980 et 1990, en tant que patineuse de vitesse et comme cycliste sur piste.


APS/VNA/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les feuilles de lotus, une source d’inspiration infinie pour un jeune peintre

Exploiter les potentiels de la culture folklorique pour développer le tourisme Les visites et divertissements associés à l'apprentissage et à la découverte de la culture folklorique d'un endroit attire de nombreux touristes domestiques et étrangers. De nombreuses provinces et villes du pays ont exploité les avantages uniques de la culture folklorique pour booster le développement de leur tourisme local.