30/08/2017 11:38
Lors d’une interview accordée lundi 28 août à Fairfax Media, la ministre australienne de l’Agriculture et de l’Eau, Anne Ruston, a déclaré apprécier les potentiels de la coopération avec le Vietnam dans l’agriculture.
>>Aide australienne dans l’amélioration de la qualité et de la valeur des fruits et légumes
>>Le Vietnam participe à une conférence en Australie pour accélérer le TPP

La ministre australienne de l'Agriculture et de l'Eau, Anne Ruston, lors d'une séance de travail tenue le 24 août à Cân Tho (Sud). Photo : VNA/CVN

Les exportations australiennes de bétail au Vietnam auraient diminué de 50% ces deux dernières années. Cependant, les opportunités dans l'agriculture demeurent grandes. Selon la ministre Anne Ruston, lors de sa visite au Vietnam la semaine dernière, elle était impressionnée du développement du modèle économique des fermes et des opportunités dans l’agriculture.

La ministre Anne Ruston a rappelé que le Centre australien pour la recherche agricole internationale (ACIAR - Australiant Centre for International Agricultural Research) investissait près de 100 millions de dollars australiens dans 170 projets d’étude au Vietnam, de l’élevage à l’élaboration de politiques en passant par l’hygiène alimentaire, l’aquaculture et la sylviculture.

Anne Ruston a affirmé que le Vietnam était certainement un marché ouvert aux produits agricoles australiens. Les échanges commerciaux agricoles entre le Vietnam et l’Australie dans l’année fiscale 2016-2017 ont atteint environ 2,8 milliards de dollars australiens, dont environ 1,5 milliard d’exportations australiennes.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville

Capturer de beaux moments avec les marguerites Daisy de Hanoï Entre la mi-novembre et la mi-décembre, quand Hanoï ressent les premiers vents hivernaux, c’est la pleine saison des marguerites Daisy (Astéracées). En cette période, ce serait une faute de goût de ne pas acheter un bouquet. Mais pour une expérience plus romantique, rien ne vaut une balade dans un champ de fleurs en banlieue.