02/06/2021 18:02
La saison des pluies approchant, la mégapole du Sud anticipe afin d’éviter de possibles catastrophes naturelles ces prochaines semaines.

>>Recherche de bonnes solutions des jeunes en réponse au changement climatique
>>Pour le développement durable des océans
 

La mégapole du Sud se donne les moyens d’agir face aux calamités naturelles.


Lors de la conférence-bilan sur la prévention et la lutte contre les catastrophes naturelles de 2020 et la mise en œuvre des plans pour 2021, organisée le 26 mai par le Comité populaire de Hô Chi Minh-Ville, le Comité municipal de prévention et de lutte contre les catastrophes naturelles et de secours aux sinistrés a informé qu’en 2020, la mégapole du Sud avait enregistré huit tempêtes, plusieurs fortes pluies orageuses, quatre marées hautes de vives-eaux, 2.400m² d’affaissements de terrain qui ont fait deux morts et d’importants dégâts matériels dont une vingtaine de maisons endommagées, et plus de 300 arbres cassés par des orages violents.

"L’évolution des catastrophes naturelles sera plus complexe en 2021", a estimé Vo Van Hoàn, vice-président du Comité populaire. "Les organismes compétents de la ville se doivent de faire des rapports récapitulatifs, de tirer des leçons des  expériences de 2020 et d’établir un nouveau plan pour 2021 ainsi que pour la période 2021-2025 avec vision d’ici 2030", a insisté M. Hoàn.

Afin d’optimiser la lutte contre les catastrophes naturelles, le Comité populaire de la mégapole du Sud a chargé le Service municipal de l’agriculture et du développement rural, en coopération avec la société d’exploitation hydraulique de Dâu Tiêng - Phuoc Hô, de  rajuster le réservoir d’eau de Dâu Tiêng ainsi que d’assurer le ravitaillement en eau pour la ville. Par ailleurs, la station de météorologie du Sud devra rehausser l’exactitude de ses prévisions pour que les organismes compétents et les habitants puissent répondre plus efficacement  aux catastrophes.

La sécurité militaire de la ville, s’apprête, quant à elle, à examiner et  mobiliser les équipements pour mener les opérations de sauvetage. En outre, pour éviter les chutes d’arbres, le comité populaire de la ville a demandé au Service municipal de la construction de les tailler préventivement dans les zones résidentielles.


Texte et photo : Truong Giang/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrez le monde des crayons de couleur à Hanoï

L'île de Phu Quôc accueillera-t-elle des visiteurs étrangers à partir d'octobre ? Le secteur touristique consulte actuellement ministères et services concernés à propos du processus et plan pilote pour l'accueil des voyageurs internationaux sur l'île de Phu Quôc, province de Kiên Giang (Sud), pendant six mois, à partir d'octobre prochain.