19/06/2018 18:14
Le nombre de touristes internationaux se rendant à Hô Chi Minh-Ville durant les six premiers mois de l’année est estimé à plus de 3,83 millions, soit une hausse de 26,5% par rapport à la même période l’année dernière, atteignant ainsi 51% de l’objectif fixé de la Ville en 2018, selon le dernier rapport du Service municipal du tourisme.
>>Hô Chi Minh-Ville cherche à développer le tourisme nocturne
>>Hô Chi Minh-Ville table sur 7,5 millions de touristes internationaux en 2018

Le Musée des vestiges de guerre de Hô Chi Minh-Ville, une des destinations fréquentées par les touristes internationaux.

Selon ce même rapport rendu public le 16 juin, le chiffre d’affaires du secteur touristique de Hô Chi Minh-Ville a atteint 62.600 milliards de dôngs pendant ces six premiers mois, soit une hausse de 15,7% par rapport à la même période l’année dernière, représentant 45% de l’objectif fixé pour 2018.

D’ici la fin de l’année, la ville se focalisera sur la mise en place de stratégies touristiques jusqu’en 2030, tout en renforçant et réformant les procédures administratives en la matière. En plus, Hô Chi Minh-Ville prévoit également d’inaugurer un portail d’information touristique électronique en six langues et doté d’applications intelligentes au service des visiteurs, disponible à partir de juillet 2018.

Des événements importants à venir seront également au menu des programmes de promotion du tourisme de la mégapole du Sud, à savoir l’organisation du Forum des organisations de promotion du tourisme pour l’Asie-Pacifique (les 21 et 22 juin), la foire d’exposition du tourisme de Hô Chi Minh-Ville (du 6 au 9 septembre) et le prix marathon international Techcombank (du 30 novembre au 2 décembre).

Texte et photo: Truong Giang/CVN




 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville

Luang Prabang, Udon Thani et Quang Ninh: un triangle de patrimoines mondiaux La promotion du triangle de patrimoines mondiaux lors d’un forum commun a offert des opportunités de développement des produits touristiques empreints des particularités culturelles de chaque pays, contribuant ainsi à créer des circuits attrayants, notamment pour les touristes venant d’Europe et d’Amérique du Nord.