09/06/2019 17:19
Après l’ouverture avec succès de deux cafés aux Philippines en 2018, le torréfacteur français Malongo continue de développer la notoriété de sa marque en Asie, dont le Vietnam, à travers la création de boutiques franchisées.

>>Vietnam et France conscients du rôle pionnier de la coopération décentralisée
>>Les entreprises françaises exhortée à élargir leurs activités au Vietnam
 

Les adresses Malongo reflètent l’art de vivre à la française et sont situées au cœur des capitales. Photo: Malongo/CVN


Le torréfacteur Malongo, leader français de la commercialisation de café issu du commerce équitable et de l’agriculture biologique, produit 8.000 tonnes de café par an. Il répond à l’ensemble du marché: café en grain, café moulu, dosettes, système de café pré dosé 123 Espresso®, café lyophilisé ainsi que des machines à café dont le dernier modèle est fabriqué en France. Avec un chiffre d’affaires annuel de près de 110 millions d’euros, ses produits sont présents dans une quarantaine de pays et couvrent l’ensemble des besoins en café: particuliers, professionnels et bureaux.

Les nouvelles adresses Malongo reflètent l’art de vivre à la française et sont situées au cœur des capitales. Les cafés de cette marque sont organisés autour de trois espaces où les clients peuvent acheter, faire torréfier et déguster de savoureux crus d’altitude, récoltés à la main. La nouvelle clientèle est invitée à aborder le café de la même manière que les Français abordent le vin, comme un art de vivre.

Conforté par l’intérêt manifeste de sa clientèle éclectique et internationale, en particulier aux Philippines, ce fabricant français cherche à dupliquer son concept dans d’autres pays d’Asie du Sud-Est autour de ses valeurs de tradition et de gastronomie françaises.

De nouveaux projets de Malongo en Asie sont à l’étude. Le Vietnam fait partie des priorités. En avril dernier, les produits de Malongo ont été exposés à Food & Hotel Vietnam, premier salon professionnel en fourniture d’équipements et services dans l’industrie de l’alimentation, des boissons et de l’hôtellerie-restauration au Vietnam, à Hô Chi Minh-Ville.

Afin de développer son concept au Vietnam tout en respectant l’image globale de la marque et des boutiques niçoise et parisienne, Malongo recherche de nouveaux partenaires pour ce projet. Ce pays, ayant une sensibilité avérée pour la culture française, serait idéal pour accueillir de futurs établissements où on y déguste le café Malongo.
 

Quê Anh/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La France aide Lilama 2 pour la formation professionnelle