25/09/2018 10:09
>>Le rapatriement des travailleurs de Libye s’accélère
>>Italie: Salvini arc-bouté sur son refus de débarquer des migrants

Le porte-parole de la marine libyenne Ayob Qassem a déclaré lundi 24 septembre que les garde-côtes avaient secouru 235 immigrants illégaux au cours de plusieurs opérations au large de la côte occidentale du pays. Les garde-côtes ont réussi à sauver les migrants clandestins originaires de différents pays africains dans trois opérations respectivement lancées au large des villes de Khoms, à quelque 120 km à l'est de Tripoli, et de Zuwara, à environ 120 km de Tripoli, a révélé M. Qassem. La Libye est devenue un point de départ prévilégié pour les migrants clandestins souhaitant traverser la Méditerrannée pour entrer en Europe. Avec l'amélioration des conditions météorologiques, le nombre d'immigrants illégaux qui tentent d'atteindre l'Europe a augmenté, notamment au large de la côte occidentale du pays.
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Vi Khê, le berceau de l’horticulture vietnamienne

À la recherche d'une stratégie pour optimiser les potentiels touristiques Une stratégie visant à développer un tourisme adapté au changement climatique dans le delta du Mékong est en cours d'élaboration, dans le but d'exploiter pleinement le potentiel local.