25/12/2018 14:33
Le Commandement de la Région navale 5 a organisé lundi 24 décembre dans le district de Phu Quôc, province méridionale de Kiên Giang, une cérémonie solennelle commémorant le 40e anniversaire du débarquement maritime de Tà Lon.
>>La pagode Ta Lon, site historique national

Cérémonie solennelle commémorant le 40e anniversaire du débarquement maritime de Tà Lon, le 24 décembre à Phu Quôc. Photo: Hông Dat/VNA/CVN

À l’époque, le régime génocidaire dirigé par la clique Pol Pot, responsable de la mort d’au moins 1,7 million de personnes entre 1975 et 1979 au Cambodge, avait mobilisé 19 divisions pour lancer des attaques d’invasion sur toute la frontière du Sud-Ouest du Vietnam.

Le ministère vietnamien de la Défense avait ordonné à la Marine populaire vietnamienne d’ouvrir le 6 janvier 1979 l’opération de débarquement sur la plage au pied de la montagne de Tà Lon, avec les troupes de la Région navale 5, la Brigade navale 126, l’Escadre 171 et la Brigade navale 125.

Après cinq jours de combats, en coordination avec d’autres forces vietnamiennes, elles ont anéanti la Division navale 164 et le Régiment de garde-frontière 17 de Pol Pot, libéré Kompong Som et le port militaire de Ream, provoquant l’effondrement de la ligne de défense ennemie au sud-est du Cambodge.

Cette campagne avait crée la position et la conjoncture à d’autres troupes vietnamiennes de progresser pour libérer une région de plus de 3.000 km² allant de Kompong Som à Koh Kong, contribuant à la victoire de la guerre de défense de la frontière du Sud-Ouest du Vietnam.

S’adressant à la cérémonie de commémoration, le vice-amiral Pham Hoài Nam, membre du Comité central du Parti, commandant de la Marine populaire vietnamienne, a souligné la signification stratégique de cette campagne ainsi que la politique de solidarité internationale du Parti et de l’État vietnamiens, et l’amitié traditionnelle entre le Vietnam et le Cambodge.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le pont Long Biên, un des monuments historiques inoubliables de Hanoï.

Voyage spirituel: quand les moines servent de guides La saison estivale est le temps idéal pour que chacun puisse se relaxer ou s’évader en voyageant, faire du bénévolat ou encore rendre visite à des proches. C’est aussi l’occasion de faire une pause hors du monde, dans un lieu de retraite spirituelle.