28/07/2017 11:45
Le ministère malaisien des Affaires étrangères (AE) a tenu en haute estime le partenariat stratégique entre la Malaisie et le Vietnam dans l'annonce sur la visite officielle du ministre malaisien des AE, Anifah Aman, au Vietnam pour coprésider la 5e réunion du Comité de coopération économique, scientifique et technique Vietnam - Malaisie.
>>La Malaisie tient en haute estime ses relations avec le Vietnam
>>Le vice-PM malaisien souligne l'énorme potentiel de coopération avec le Vietnam

La 5e réunion du Comité de coopération économique, scientifique et technique Vietnam - Malaisie, le 27 juillet à Hanoï.
Photo : Nguyên Khang/VNA/CVN

L'annonce du ministère malaisien des Affaires étrangères a souligné le développement des relations bilatérales ces 44 dernières années, notamment dans le commerce, l'investissement, l'éducation, la sécurité, la défense et les échanges populaires.

Les deux pays ont établi leurs relations de partenariat stratégique le 7 août 2015, créant un cadre juridique pour resserrer les liens bilatéraux dans tous les domaines comme le commerce et l'investissement, les finances, la défense et la sécurité, l'agriculture, l'éducation, l'emploi, l'énergie, la culture...

Selon le ministère malaisien des AE, le commerce bilatéral a triplé durant la dernière décennie pour atteindre 10,3 milliards de dollars en 2016. Les deux pays s'efforcent de le porter à 15 milliards de dollars en 2020.

L'investissement du Vietnam en Malaisie s'est chiffré en 2016 à 165 millions de dollars. La Malaisie le 7e investisseur étranger au Vietnam avec un investissement total de 12,3 milliards de dollars en 2016.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville

Capturer de beaux moments avec les marguerites Daisy de Hanoï Entre la mi-novembre et la mi-décembre, quand Hanoï ressent les premiers vents hivernaux, c’est la pleine saison des marguerites Daisy (Astéracées). En cette période, ce serait une faute de goût de ne pas acheter un bouquet. Mais pour une expérience plus romantique, rien ne vaut une balade dans un champ de fleurs en banlieue.