17/05/2018 14:03
Le gouvernement du Premier ministre nouvellement élu, Mahathir Mohamad, qui a promis d'abolir la taxe sur les produits et services (Goods and Services Tax - GST) pendant sa campagne électorale, a annoncé que celle-ci serait ramenée de 6% à zéro.

>>Malaisie: Mahathir Mohamad nomme trois nouveaux ministres
>>Malaisie: Mahathir Mohamad revient au pouvoir à 92 ans

 

Une notice sur la GST est affichée sur les étagères d'un supermarché à Kuala Lumpur, le 1er avril 2015.
Photo: AFP/VNA/CVN


Dans un communiqué publié mercredi 16 mai, le ministère des Finances de la Malaisie a demandé à tous les commerçants et entreprises de respecter la nouvelle directive sur la réduction de la GST.

L’engagement de supprimer la GST qui a été fixé à 6% depuis 1er avril 2015 par le gouvernement de l’ancien Premier ministre Najib Razak, a contribué à la victoire historique aux 14e élections législatives de la Malaisie de l’alliance de l’opposition baptisée Pakatan Harapan, menée par Mahathir Mohamad.

En janvier, Najib Razak a annoncé que la GST avait contribué à plus de 44 milliards de ringgits (environ 10,5 milliards de dollars) au budget de la Malaisie. Les contributions de la GST en 2015 et 2016 étaient respectivement de 27 milliards et 41,2 milliards de ringgits, soit 12,3% et 19,4% du budget national.

 

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

La ville de Châu Dôc privilégie l’écotourisme L’écotourisme fait partie des stratégies de développement de la ville de Châu Dôc (province d'An Giang, delta du Mékong) aux côtés du tourisme spirituel et culturel. De nombreuses destinations sont proposées dans le but d’attirer des touristes de plus en plus désireux de profiter à 100% de la nature.