29/01/2016 15:17
>>Le TPP, un levier pour la restructuration agricole

La Chambre des nationalités de Malaisie a approuvé le 28 janvier un projet de loi permettant au ministre malaisien du Commerce international et de l'Industrie, Mustapha Mohamed, de signer le 4 février prochain en Nouvelle Zélande l’Accord de partenariat transpacifique (TPP). La Chambre des représentants de ce pays a adopté le TPP à 127 voix contre 84 lors du scrutin organisé le 27 janvier. Le TPP est un accord de libre-échange ambitieux. Il concerne 12 économies de la région Asie-Pacifique que sont l’Australie, le Brunei, le Canada, le Chili, le Japon, la Malaisie, le Mexique, la Nouvelle-Zélande, le Pérou, Singapour, les États-Unis et le Vietnam. L’accord de principe, qui est l’aboutissement de négociations engagées en 2008, doit maintenant être ratifié par les parlements de chacune des parties. Il s’agit d’un des plus importants accords de libre-échange jamais signé. Le TPP couvre une zone représentant 40 % du PIB et 30 % du commerce mondial. La création de cette zone devrait apporter un complément de 300 milliards de dollars chaque année au PIB mondial.
 
VNA /CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bravo aux lauréats du concours «Jeunes Reporters Francophones»

Lâm Dông propose un nouveau code de conduite du tourisme Le Département de la culture, des sports et du tourisme de la province de Lâm Dông (hauts plateaux du Centre), vient de présenter son nouveau code de conduite du tourisme.