15/04/2020 17:09
Lors du Sommet spécial de l'ASEAN sur la réponse à la pandémie de COVID-19, organisé sous forme de vidéoconférence par le Vietnam mardi 14 avril, le Premier ministre malaisien Muhyiddin Yassin a proposé la mise en place d'un plan de relance économique pour la région une fois que la pandémie de COVID-19 sera contrôlée.
Le Premier ministre malaisien Muhyiddin Yassin (centre) lors du Sommet spécial de l'ASEAN par vidéoconférence, le 14 avril.
Photo : VNA/CVN

Le Premier ministre malaisien Muhyiddin Yassin a déclaré que le plan de l'ASEAN ne devrait pas seulement fournir un soutien financier, mais également la sécurité sociale, les vivres et l'éducation.

Le chef du gouvernement malaisien a déclaré dans un communiqué que le plan devrait inclure des mesures pour assurer un flux constant de nourriture, de biens nécessaires et de fournitures médicales aux 600 millions d'habitants de la région.

En outre, il devrait également assurer la fourniture d'infrastructures, la fluidité des échanges, qu'ils soient aériens, terrestres ou maritimes, a-t-il ajouté.

Muhyiddin Yassin a exhorté tous les pays de l'ASEAN à ne pas mettre en place de restrictions commerciales inutiles en ce qui concerne les fournitures médicales, la nourriture et les articles essentiels.

L'ASEAN doit devenir un centre de croissance et être une nouvelle ressource, au service non seulement des habitants de la région mais aussi de ceux du monde entier, a-t-il suggéré.

Il a déclaré que son pays soutenait la création du Fonds de réponse au COVID-19 de l’ASEAN pour augmenter le stock d'urgence afin de faire face à de futures épidémies.

Le Premier ministre malaisien a également informé les principales stratégies du pays pour faire face aux problèmes émergeants en raison de l'épidémie, y compris l'Ordonnance de contrôle des mouvements.
 
VNA/CVN
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité des villages de broderie du Vietnam

Quang Tri souhaite relancer le tourisme après la distanciation sociale Le tourisme maritime et insulaire de la province de Quang Tri commence doucement à se remettre sur pied à la suite de la longue période de distanciation sociale causée par la pandémie de COVID-19. Plusieurs sites touristiques rouvrent leurs portes afin d’accueillir les visiteurs.