14/05/2020 22:32
Le gouvernement malaisien pourrait à nouveau resserrer l'ordre de contrôle des mouvements (MCO), s'il y a une augmentation du nombre de nouveaux cas de COVID-19, a déclaré le 13 mai son ministère de la Santé.
>>Les restrictions de voyage prolongées jusqu'au 9 juin en Malaisie
>>La situation pandémique dans certains pays d’Asie du Sud-Est

Le gouvernement malaisien devra réappliquer les restrictions sociales si le nombre de nouveaux cas atteints du COVID-19 continue d'augmenter.
Photo : Xinhua/VNA/CVN

Lors d'une conférence de presse tenue le 13 mai, le directeur général de la santé, Noor Hisham Abdullah a noté que le 18 mai marquerait la fin de la période d'incubation de 14 jours, depuis la mise en œuvre de MCO conditionnel le 4 mai. Le ministère observe maintenant la situation au jour le jour et prendra une décision à temps, a-t-il déclaré.

Si le nombre de nouveaux cas est toujours sous contrôle, le gouvernement pourra ouvrir plus de secteurs. Mais si les cas continuent d'augmenter, il devra  réappliquer les restrictions sociales, a-t-il ajouté.

Au 13 mai, la Malaisie a confirmé 37 nouveaux cas de COVID-19 portant son bilan national à 6.779 dont 111 décès.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité des villages de broderie du Vietnam

Le Vietnam accueille 3,73 millions de touristes étrangers en cinq mois Le nombre total de touristes étrangers venus au Vietnam entre janvier et mai a régressé de 48,8% par rapport à la même période de 2019, a fait savoir l’Office général des statistiques du Vietnam (GSO).